HyDrone 1550 : le drone à hydrogène qui vole à plus de 4 200 mètres d'altitude

MMC

19/04/2017 | 571 mots | AEROCONTACT | DRONES
HyDrone 1550 : le drone à hydrogène qui vole à plus de 4 200 mètres d'altitude © Hydrone 1550 - MMC

Les drones sont largement utilisés à des fins humanitaires pour la recherche et le sauvetage, mais les sauvetages en haute altitude étaient totalement impossibles du fait des limites technologiques relatives aux batteries en lithium. Le fabricant de drones commerciaux MMC a supprimé ces obstacles grâce à l'HyDrone 1550 à hydrogène.

Les pilotes qualifiés de MMC se sont rendus dans la province du Yunnan (Chine), pour tester l'HyDrone 1550 sur un terrain parmi les plus ardus au monde : la très haute altitude et le froid du massif enneigé du Yulong et du massif enneigé de Baima. L'HyDrone 1550 a volé à une altitude dépassant 4 267 mètres, franchissant les essais haut la main.

Les essais officiels ne sont pas le premier coup d'essai du drone, qui a déjà sauvé des vies. Plus tôt cette année, il a été fait usage de l'HyDrone 1550 pour sauver trois personnes lors d'une mission sur le mont Changbai, près de la frontière nord-est de la Chine. Littéralement appelé « Massif à neige éternelle », le terrain accidenté et les températures descendant sous les 30 C rendent la plupart des drones inutilisables dans la région.

« Bien que les essais aient permis de présenter nos résultats de façon maîtrisée, nous sommes enchantés de l'usage pratique du drone, qui a sauvé trois personnes », a déclaré Leo Liu, le PDG de MMC. « C'est une technologie qui sauve littéralement des vies. »

Les drones offrent des avantages déterminants par rapport aux hélicoptères dans les opérations de recherche et de sauvetage. Le coût de fonctionnement d'un drone est très inférieur à celui d'une opération avec hélicoptère ; sa taille lui permet de voler à plus faible altitude et dans des zones inaccessibles. Des conditions qui peuvent rendre dangereux le pilotage d'un hélicoptère se révèlent sans risque pour l'opérateur d'une mission avec un drone.

Tandis que les drones fonctionnant avec des batteries en lithium sont soumis à des limites importantes en termes d'autonomie et de conditions météorologiques, la technologie à hydrogène de MMC supprime efficacement ces obstacles. L'HyDrone 1550 à fibre de carbone et alimenté à l'hydrogène dispose d'une autonomie de vol proche de celle d'un hélicoptère - jusqu'à 150 minutes - avec un rayon de 10 km. Et chose la plus importante pour la recherche et le sauvetage en montagne, le drone peut survoler pratiquement tous les terrains.

Le système de charge utile souple de l'HyDrone 1550 en a fait une solution de pointe pour nombre d'applications, dont : les inspections de lignes électriques, les inspections pétrolières, les forêts, la lutte contre les incendies et plus encore.


Newsletter d'actualités aéronautiques

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter d'actualité hebdomadaire !

Dans la même thématique :


Michael Jiang nommé CEO de Yuneec
06/06/2017 | AEROCONTACT | DRONES

M. Jiang possède plus de 26 ans d'expérience dans le management de sociétés issues du secteur des TIC, ainsi qu’une longue exp&ea...


L'activité d'hélicoptères VIP d'Airbus s'organise sous la nouvelle marque Airbus Corporate Helicopters
22/05/2017 | AEROCONTACT | DRONES

Airbus Helicopters a officiellement lancé sa marque haut de gamme exclusive Airbus Corporate Helicopters (ACH) lors du salon de l’aviation d’affaire...


L'ENAC lance le premier Mastère Spécialisé en drones civils
16/05/2017 | AEROCONTACT | DRONES

L’ENAC ouvrira en septembre 2017 le premier diplôme européen dédié à l'exploitation et aux applications des drones, le Mast...

Lire aussi :


Premiers vols autonomes pour le de?monstrateur VSR700
22/06/2017 | AEROBUZZ | DÉFENSE

Le drone VSR700 d’Airbus Helicopters développé sur une base d’hélicoptère certifié Cabri G2 de Guimbal a effectué une première série d’essais en vol. Airbus Helicopt...


01/06/2017 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

La question des intrusions de drones ne cessent de mobiliser les autorités, les centres de recherche et les industriels. Un de leurs principaux axes de travail porte sur...


Une étude cible les risques corporels dus aux drones
01/06/2017 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

La multiplication des drones dans l'espace aérien suscite son lot d'angoisses. L'une d'elles est de voir un drone heurter une personne ou des équipements au sol. Pour évalue...