ATR et Stobart Air renouvellent leur accord de maintenance globale

ATR

10/08/2017 | 519 mots | AEROCONTACT | INDUSTRIE TECHNOLOGIE
ATR et Stobart Air renouvellent leur accord de maintenance globale © ATR

Après dix années de collaboration, ATR, premier constructeur mondial de turbopropulseurs, et la compagnie aérienne régionale irlandaise Stobart Air annoncent la prolongation de leur accord de maintenance globale (GMA). Ce nouveau contrat d’une durée de six ans couvre la réparation, la révision, l'approvisionnement en Unités remplaçables en piste, ainsi que la disponibilité et la maintenance des hélices.
      
L’ensemble de la flotte ATR de Stobart Air est couvert par cet accord de maintenance : deux ATR 42‑300, deux ATR 72-500 et 13 ATR 72-600. Ces appareils assurent des liaisons entre le Royaume-Uni, l’Irlande et l’Europe continentale et sont exploités par la compagnie Stobart Air sous les marques Aer Lingus Regional et Flybe, pour le compte de leurs propriétaires respectifs. Stobart Air assure également l’exploitation de vols charter et propose des solutions d’affrètement avec équipage.
 
Mick Conlon, Directeur de l’Ingénierie de Stobart Air, a déclaré : « En tant que l'un des principaux experts de l’aviation régionale sur le marché européen, avec 32 destinations régionales et jusqu’à 860 vols hebdomadaires, nous exigeons une fiabilité, une disponibilité et des coûts d’exploitation à la pointe de l'industrie. L’accord de maintenance globale signé avec ATR a été un vecteur clé de ces résultats. »
 
« Stobart Air est un client GMA historique pour ATR, ainsi que notre partenaire depuis 2007. Nous sommes très heureux d’annoncer la prolongation de notre accord pour six années supplémentaires », a déclaré Tom Anderson, Directeur des Programmes et du Service Client d’ATR. « D’après nos prévisions de marché, nous estimons que 400 nouvelles voies aériennes seront créées en Europe d’ici 2035. Le renouvellement de cet accord de maintenance globale de Stobart Air est un message fort adressé aux compagnies aériennes européennes : nous disposons de l’expertise nécessaire pour leur offrir des services de maintenance personnalisés. »
 
À Paris, le Centre de formation d’ATR ouvert en 2011 apporte également une assistance essentielle aux clients du constructeur, en fournissant aux opérateurs des solutions de formation facilement accessibles, grâce à sa situation idéale, à proximité de l'une des principales plaques tournantes d'Europe. Le Centre de formation de Paris abrite déjà un simulateur de type FFS pour ATR 72-500 et sera prochainement équipé d’un tout nouveau simulateur de type FFS pour les ATR de la série 600, et ce dès le mois de novembre 2017.

> En savoir plus sur ATR


Newsletter d'actualités aéronautiques

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter d'actualité hebdomadaire !

Dans la même thématique :


Liebherr-Aerospace Lindenberg GmbH reçoit la certification DOA
17/08/2017 | AEROCONTACT | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

Liebherr-Aerospace Lindenberg GmbH, centre de compétence pour les systèmes de commandes de vol et actionneurs et les trains d’atterrissage a &eacut...


Air Lease Corporation commande des moteurs LEAP-1B de CFM pour 348 millions de dollars
10/08/2017 | AEROCONTACT | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

Air Lease Corporation a commandé à CFM International des moteurs LEAP-1B supplémentaires pour équiper 12 nouveaux appareils Boeing 737 MAX,...


03/08/2017 | AEROCONTACT | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

A compter du 1er septembre 2017, Pierre Eric Pommellet est nommé Directeur général, Opérations et Performance. Il remplace Michel Mathieu q...

Lire aussi :


Nicolas Chabbert et le Beech Staggerwing
17/08/2017 | AEROBUZZ | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

C’est sans doute parce qu’il lui rappelle le plaisir de pilotage et les performances de « ses » TBM, que Nicolas Chabbert avoue son attirance pour le mythi...


Stobart Air est satisfait du soutien d'ATR
17/08/2017 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | MAINTENANCE / MRO

Pourquoi changer une équipe qui gagne ? Cette maxime semble bien convenir à la compagnie régionale irlandaise Stobart Air, qui a renouvelé son accord de maintenance globale (G...


17/08/2017 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

Plusieurs objets "probablement fabriqués par l'homme" flottaient près du site du crash du MH370 quelques semaines seulement après sa disparition, ont annoncé mercredi des sci...