THALES inaugure un centre mondial d’expertise pour l’impression 3D au Maroc

Thales

11/09/2017 | 1073 mots | AEROCONTACT | INDUSTRIE TECHNOLOGIE
THALES inaugure un centre mondial d’expertise pour l’impression 3D au Maroc © Thales Group

Thales soutient l’ambition du Maroc de se développer dans le secteur de l’aéronautique et inaugure, à Casablanca, son Centre de Compétence industriel spécialisé dans la fabrication additive Métallique également appelé l’impression 3D Métallique. Cette usine deviendra une plateforme pour servir les besoins internationaux du Groupe et de ses clients.

Points clés

  • L’impression 3D Métallique va engendrer une réduction des délais de développement et de fabrication de pièces à haute valeur ajoutée en alliages métalliques complexes dans tous les domaines de la mécanique en particulier de l’aéronautique et du spatial.  
  • Le Centre de Compétence industriel qui s’inscrit au cœur du développement de l’ « Industrie 4.0 » du groupe Thales est créateur d’emplois.
  • Thales poursuit ses engagements dans le cadre de sa coopération avec le Maroc.

Ce Centre de Compétence industriel s’intègre dans la démarche du Plan d’Accélération Industrielle 2014 à 2020, porté par le Royaume du  Maroc, qui prévoit la structuration d’un écosystème innovant impliquant Thales et ses fournisseurs locaux dont la création d’un centre de compétence industriel de haute technologie.

«Avec un écosystème aéronautique de sous-traitants déjà existant, le Maroc dispose de tous les atouts pour devenir le centre d’expertise mondial de Thales en impression 3D. L’utilisation d’une plateforme digitale sécurisée dote le Centre de Compétence industriel des dernières innovations en termes d’industrie connectée et d’usine intelligente et va permettre une amélioration de la compétitivité des solutions proposées à nos clients», Pierre Prigent, Directeur de Thales au Maroc.

Implanté sur 1000 m², dans la zone de Midparc à Casablanca, ce Centre de Compétence industriel emploiera à terme une vingtaine d’ingénieurs et de techniciens. Il est équipé à ce jour de deux machines de technologie dite de fusion sélective par laser. Cette technique, qui consiste à fusionner des poudres d’alliages métalliques à l’aide d’un laser à haute intensité, permet de fabriquer des pièces métalliques d’une complexité inégalée qui ne le sont pas avec les technologies actuelles. Elle s’affranchit des contraintes de fabrication des procédés traditionnels, en conservant ses propriétés de haute fiabilité. La production des premières séries se fera en utilisant l’aluminium et le titane, couramment utilisés dans l’aéronautique. Thales prévoit l’acquisition, à moyen terme, de 8 machines complémentaires.

La démarche engagée de type « Industrie 4.0 » accélère l’efficacité de l’outil de production, cela permet de produire mieux, à meilleur coût et de manière plus écoresponsable. Elle offre une nouvelle façon d’aborder la production grâce à des systèmes intelligents permettant de collecter, stocker, gérer et analyser les milliers d’informations provenant de leurs capteurs. Ce Centre de Compétence spécialisé dans l’impression 3D s’inscrit pleinement dans la transformation digitale de Thales et constituera un véritable centre d’expertise mondial dont le Maroc sera le premier bénéficiaire.

«  Thales introduit au Maroc une technologie d’avenir et un métier à haute valeur ajoutée ; c’est une fierté et une avancée remarquable accomplie dans le secteur industriel. Ce nouveau projet accompagne la montée en gamme de l’industrie marocaine et développe dans le Royaume des emplois hautement spécialisés ». Moulay Hafid Elalamy, Ministre de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie Numérique.

Thales au Maroc

Thales développe un partenariat de longue date avec le Maroc. Le Groupe, qui a ouvert son bureau local à Rabat en 2006, est présent au Maroc dans les domaines de la défense, de l’aérospatial, du transport et de la sécurité et compte 45 employés. Pour citer quelques références :

  • Dans le domaine de la sécurité, Thales fournit des systèmes de Sécurité physique et IT (cybersécurité) pour des installations critiques (OIV, banques, etc.).
  • Dans le domaine du transport, Thales déploie un système global de télécommunications mobiles (GSM-R) sur 7 lignes du réseau marocain dont la Ligne Grande Vitesse et déploie ses solutions de signalisation sur la ligne Taourirt-Béni Ansar.
  • Dans l’aérospatial, Thales a fourni des équipements d’aide à la navigation aérienne à l’Office National des Aéroports (ONDA) ainsi que les systèmes de multimédias de cabines sur les avions B737 et B787 de la Royal Air Maroc.
  • Dans le domaine de la défense, Thales équipe notamment les corvettes SIGMA de systèmes de combat ainsi que la frégate FREMM Mohammed VI de systèmes de communication et de suite sonar.

En avril 2013, Thales et l’Université Internationale de Rabat (UIR) ont signé un partenariat dans les secteurs de l’aéronautique, de l’espace et de la cybersécurité pour soutenir l’innovation technologique par la formation et la recherche.

> En savoir plus sur THALES


Newsletter d'actualités aéronautiques

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter d'actualité hebdomadaire !

Dans la même thématique :


OSAC recherche des inspecteurs du ciel
21/09/2017 | AEROCONTACT | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

En aéronautique, la sécurité est un élément clé. Filiale du Groupe Apave, l’OSAC (Organisme pour la Sécurit&eacu...


Luc Graux nommé Président Président de SKF France
21/09/2017 | AEROCONTACT | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

Après avoir occupé différentes fonctions dans le groupe SKF, en France et àl'international, Luc Graux est nommé Président...


Cédric Halé nommé DRH de Safran Nacelles
19/09/2017 | AEROCONTACT | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

Cédric Halé est nommé Directeur des Ressources Humaines de Safran Nacelles. Membre du comité exécutif et rapportant directement &agr...

Lire aussi :


Et le tout est un Dewoitine 551
23/09/2017 | AEROBUZZ | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

Réplic’Air prévoit de débuter l’assemblage de sa réplique du Dewoitine 551 fin 2017. Le moteur Hispano-Suiza 12Y51 est en cours de remontage chez Safran. Airbus Na...


Bpifrance et le GIFAS veulent renforcer la base industrielle française avec Ambition PME-EPI
22/09/2017 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

Présenté au salon du Bourget en juin dernier, « Ambition PME-ETI » rentre dans le vif du sujet. La première promotion de cet accélérateur d'entreprises dédié à l'aéronautique a été of...


Turkish Airlines s'engage pour 40 Boeing 787-9
22/09/2017 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

Les rumeurs de ces derniers jours étaient bien fondées. Turkish Airlines a profité de la visite du président turc Recep Tayyip Erdogan à New York, dans le cadre de l'Assemblée génér...