British Airways PLC


La compagnie est formée par la fusion de l'entreprise publique British Overseas Airways Corporation (BOAC) et de British European Airways (BEA), en application d'une loi de 1971. La société fut ensuite privatisée en 1987 par le gouvernement conservateur de Margaret Thatcher. La stratégie de British Airways a toujours été de mettre en avant l'élégance et le sens du service anglais, d'où la réputation des classes First, Club World ou Europe.

La crise que traverse le secteur aérien a donc fragilisé au plus haut point la compagnie British Airways, contrainte à des mesures exceptionnelles : suppression des repas sur les vols d'une durée inférieure à deux heures, incitation aux congés forcés et au travail gratuit pour ses salariés. En effet, cette compagnie est d'autant plus en difficulté qu'elle a toujours misé sur le surclassement de ses sièges, en très forte baisse du fait de la conjoncture économique. La compagnie a néanmoins célébré son 35e anniversaire le 31 mars 2009.

Le 12 novembre 2009, la compagnie annonce qu'elle fusionnera avec Iberia en 20101.
Le 20 mars 2010, le personnel navigant commercial entame une grève de 72h perturbant le trafic aérien, ainsi que l'annulation de plusieurs vols2.
Le 8 avril 2010, la fusion attendue entre la compagnie et Iberia est officialisée3. Le nouveau groupe sera connu sous le nom de International Airlines Group.

Le 9 novembre 2010, la Commission européenne condamne British Airways, ainsi que dix autres compagnies aériennes, pour entente illicite violant les règles des traités européens. Ces entreprises s'étaient secrètement entendues pour exiger des surtaxes sur le transport de fret à partir de ou vers l'Union européenne. British Airways est condamnée à verser une amende de 104 millions d'euros au budget européen.

(Wikipedia: http://fr.wikipedia.org/wiki/British_Airways)

Les dernières actualités British Airways PLC

15/06/2017 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | TRANSPORT AÉRIEN

Le directeur général de la maison mère de British Airways, Willie Walsh, a annoncé jeudi que la panne informatique géante qui avait touché la compagnie lors du dernier week-end de mai coûterait aux alentours de 80 millions de livres (90 millions d'euros)."Une estimation initiale du coût brut de l'incident...


30/05/2017 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | TRANSPORT AÉRIEN

Après trois jours de retards et d'annulations, British Airways a prévu un retour à la normale mardi sur ses vols au départ de l'aéroport d'Heathrow, le plus important d'Europe, mais de nombreux bagages restaient en souffrance. La compagnie, touchée par une panne informatique géante lors du week-end de trois...


Voir toute l'actualité British Airways PLC