Chef de cabine / Chef de cabine principal (CCP)


© flight-report.com
Le chef de cabine est le responsable des hôtesses et des stewards. Il veille, pour chaque vol, à la bonne organisation du personnel navigant commercial (hôtesses et stewards) au service des passagers. Il est, par délégation du Commandant de Bord, responsable de la cabine passagers.

Mission


Il rend compte au CDB du bon état de la cabine et de ses équipements, en matière de sécurité et/ou de sûreté, avant chaque départ. Il supervise l’approvisionnement en nourriture et boissons, journaux et autres produits proposés par la compagnie aérienne.

Il est donc responsable de tout l’aspect relationnel et commercial, vis-à-vis des passagers, à bord d’un avion.

Il règle les problèmes qui peuvent survenir en cabine. Tout comme les hôtesses et les stewards, il veille au confort des passagers et à la sécurité de ces derniers.

Règles d'or


Responsable d’une équipe de personnel navigant et de tout l’aspect commercial à bord de l’appareil, il doit être rigoureux et organisé. Le sens de la communication et la maîtrise de soi sont essentiels pour exercer cette activité. Le chef de cabine est en contact direct avec le client et doit donc avoir une excellente présentation.

Les critères d’âge en début de carrière se situent entre 21 et 30 ans. Des critères de taille peuvent être imposés par certaines compagnies ; ils varient pour les femmes entre 1,58 et 1,78m, et pour les hommes entre 1,70 et 1,92m. Cependant la taille maximale peut être limitée à 1,80m sur certains avions en raison de leur fuselage.

Ce métier nécessite par ailleurs une bonne condition physique puisque le chef de cabine doit rester debout durant la majorité du vol et a des horaires décalés.

Conditions de travail


Le chef de cabine travaille pour une compagnie aérienne. Les horaires sont irréguliers.

Formation nécessaire


L’accès au statut de chef de cabine se fait par le niveau d’ancienneté, mais la formation de base est la même que pour être hôtesse ou steward, à savoir:

• Le Baccalauréat ou le niveau bac.

La pratique de l’anglais et de la langue parlée au sein de la compagnie. En France, actuellement, une formation de secouriste est exigée (Certificat Sécurité Sauvetage). La formation de chef de cabine, comme du personnel navigant, se fait en général en interne par la plupart des compagnies aériennes. Par ailleurs, une expérience professionnelle dans l’hôtellerie, la restauration ou la vente est un plus.

Salaire


Environ 1 800 euros bruts et s’y ajoutent les diverses primes dont celle pour le travail de nuit.

Évolution


Le chef de cabine peut devenir chef de cabine principal (poste existant sur gros porteur du fait d’une composition d’équipage plus grande) et encadrer l’ensemble de l’équipage, le chef de cabine présent étant son adjoint, sur un long courrier. Le chef de cabine principal s’occupe aussi la plupart du temps des voyageurs de la classe supérieure.

Autre Appellation


Chef de cabine principal (CCP).

Vidéo : Chef de cabine principal chez Air France




Cette fiche métier de chef de cabine, a été réalisée en collaboration avec Bernard JAUFFRET, Responsable Pôle Compétences Direction des Ressources Humaines de CORSAIR. www.corsair.fr

Conseils


« Attention, l’accès au statut de chef de cabine se fait par promotion interne. Mais il faut savoir aussi que dans le cas d’un changement de compagnie, il faut repartir de « zéro », c'est-à-dire gravir tous les échelons ».

Bernard JAUFFRET, Responsable Pôle Compétences Direction des Ressources Humaines de CORSAIR.