langue fr CNES - 17/11/2016

Galileo -

Quatre nouveaux satellites lancées le 17 novembre 2016 depuis le Centre spatial guyanais par une Ariane 5 vont venir compléter la constellation Galileo pour arriver à 18 satellites en orbite sur les 26 que comptera à terme la constellation, avec dores et déjà la possibilité de tester ses premiers services.

Deux autres lancements d'Ariane 5 sont encore prévus en 2017 et 2018. Avec sa trentaine de satellites et une vingtaine de stations sol, réparties autour du globe, Galileo fournira gratuitement un positionnement dune précision de l'ordre du mètre et une datation authentifiée dune précision de quelques milliardièmes de seconde.