Le Watchkeeper de Thales dans la course au remplacement des SDTI

Le 25/11/2014 par Aurore Martin
Pas d'appel d'offres officiel mais une compétition bien lancée.
La DGA a fait savoir le 29 octobre dernier qu'elle avait d'ores et déjà contacté les industriels en course pour le remplacement des systèmes de drones tactiques intérimaires de l'armée de terre française.

Un appel à candidatures suivi par trois industriels français dont les noms ne font plus l'ombre d'un doute. Thales et son Watchkeeper, le Patroller de Sagem ainsi qu'Airbus avec une plateforme américaine Shadow. Il se chuchoterait d'autres noms d'industriels étrangers, sans commentaires pour le moment de la part de la DGA.

Thales a ouvert les portes de son site d'Elancourt à Aerocontact TV. Pierrick Lerey, Directeur Stratégie Systèmes, revient sur l'appel à candidatures et les performances du drone tactique.
A la une