CRMA : la filiale qui recrute

Marie CHRISTOPHE

26/01/2017 | 1097 mots | AEROCONTACT | MAINTENANCE / MRO
CRMA : la filiale qui recrute © Christine Chambrin, responsable emploi et recrutement chez CRMA

Si CRMA soufflera ses 60 ans d’activité en 2017, son âge est loin d’être synonyme de retraite. Entreprise dynamique dotée d’une forte croissance, c’est un réel bien-être qui se dégage au sein de ses locaux. Animée par un enthousiasme sans faille, Christine Chambrin, responsable emploi et recrutement, nous a ouvert les portes de la filiale d’Air France KLM.

En quoi consiste l’activité de CRMA ?
Nous sommes une filiale à 100% du groupe Air France KLM, spécialisée dans la réparation de pièces et de modules de moteur et également dans la révision de différents équipements avion. Nos principaux clients sont General Electrics, Air France KLM, Safran, MTU, IBERIA, SADAM, TEXL, AAR, EGYPTAIR etc. L’équipe est composée de 360 personnes réparties sur une large palette de métiers.

Comment fonctionne le recrutement ?
Nous recrutons beaucoup proportionnellement à la taille de l’entreprise pour répondre aux besoins d’un marché en véritable expansion. Quel que soit le type de contrat signé, nos sources de recrutement sont multiples, ce qui permet de diversifier les profils des candidats. Internet, avec notamment Aerocontact, les agences d’interim, dont de nombreuses missions aboutissent à des CDI, les salons, les écoles ciblées et spécialisées dans la formation à nos métiers, l’accueil de stagiaires etc…

Avez-vous un parcours d’intégration pour ces nouveaux embauchés ?
Oui, un accueil via un parcours d’intégration est mis en place sur 6 mois. Il y a par exemple un accueil au niveau des services des ressources humaines, du management, de la sécurité. La sensibilisation aux facteurs humains est obligatoire pour tous. Nous leur faisons également faire le tour des ateliers et une sensibilisation à la sécurité est effectuée. Au bout des 6 mois, nous faisons un point avec le nouvel embauché pour s’assurer qu’il ait toutes les clés en main pour la suite.

Quel bilan tirez-vous de 2016 en termes de recrutement ?
En 2016 nous avons embauché 44 personnes dont 35 CDI. Nous répondons ainsi aux départs à la retraite, mais surtout à l’accompagnement de la croissance de notre entreprise en lien avec les nouveaux clients et les nouvelles réparations. Parmi les 9 CDD, nous avons 7 contrats en alternance. Ils préparent leur diplôme en BAC PRO aéronautique, BTS Physico-métallographe, BTS Assistant Techniques d’ingénieur, Master Génie industriel et Master animation de la démarche Lean.
En 2017, nous envisageons également une cinquantaine d’embauches … ce qui, sur 360 personnes, démontre à nouveau la dynamique et la réactivité de notre entreprise !

Quels profils cherchez-vous à recruter cette année ?
Nous recrutons des ajusteurs, des contrôleurs, des tourneurs, des fraiseurs, des usineurs sur machine 5 axes, des opérateurs en projection thermique, des opérateurs en traitement thermique, des ingénieurs mécanique/procédés industriels/matériaux.

Quelles sont les qualités requises pour travailler chez CRMA ?
Nous travaillons sur des pièces extrêmement technologiques mais aussi chères. Chacune a subi une usure unique en fonction de son ancienneté, de son utilisation etc… et nécessite un regard personnalisé. Nos métiers nécessitent donc soin, minutie, calme et une attention toute particulière au quotidien pour la sécurité de tous.
Un véritable travail d’équipe est également primordial. Lorsque les pièces arrivent, elles sont lavées, examinées pour déterminer les opérations de réparations à effectuer, puis suivent les procédés techniques dans les différents services.

Vous recevez de très nombreuses candidatures, qu’est ce qui fait la différence selon vous sur un curriculum vitae ?
Nous sommes vraiment ouverts à tout type de profil et de parcours. Nous recherchons idéalement des personnes possédant les pré-requis techniques de nos métiers avec ou sans expérience professionnelle selon nos besoins. Les managers me font part de leurs besoins et je cherche les candidats avec les compétences adéquates. Nous avons également beaucoup de personnes en reconversion professionnelle, qui ont effectué un CQPM par exemple (NDLR : Certificat de Qualification Paritaire de la Métallurgie). A titre d’exemple nous venons d’embaucher une jeune femme venant d’un univers professionnel très différent, mais qui possède les capacités nécessaires au métier pour lequel elle postulait. Outre les pré-requis du métier, la motivation et la capacité d’intégration dans nos équipes sont prises en compte.

Avez-vous beaucoup de candidatures féminines ?
On pourrait se dire que les métiers techniques sont davantage masculins, mais nous recrutons en effet de plus en plus de femmes sur ces postes. Sur les 44 embauches réalisées l’an passé, un quart sont des femmes.
En 2017 nous allons renouveler l’opération « Féminisons les métiers de l’aéronautique » avec Air Emploi. Il s’agit de recevoir des collégiennes, de leur faire visiter CRMA et de leur présenter nos différents métiers. Chaque collégienne a une marraine pour la journée, avec qui elle peut rester en contact par la suite. Cette année, les marraines de CRMA sont câbleuses, contrôleuses, responsable logistique, ingénieur ordonnancement etc… Des femmes avec des profils variés pour présenter tous ces métiers à ces jeunes filles. L’opération aura lieu le 16 mars prochain.

Propos recueillis par Marie CHRISTOPHE

Découvrez les opportunités proposées par CRMA


Newsletter d'actualités aéronautiques

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter d'actualité hebdomadaire !

Dans la même thématique :


L'aviation générale retenue au sol par le manque de mécaniciens
03/10/2019 | AEROCONTACT | MAINTENANCE / MRO

Si les problèmes de recrutement sont très présents dans l'industrie aéronautique et l'aviation commerciale, ils n'épargn...


Jérôme Ivanoff : chez Air France Industries, « nous n'avons pas de métier pénurique »
03/10/2019 | AEROCONTACT | MAINTENANCE / MRO

Air France Industries évolue, comme toutes les sociétés de maintenance, sur un marché de l'emploi tendu, marqué par le manque de...


Ouverture de négociations sur Transavia France
29/05/2019 | AEROCONTACT | TRANSPORT AÉRIEN

Air France-KLM est heureux que le conseil du SNPL ALPA d'Air France, qui représente la majorité des pilotes de la compagnie, ait voté à...

Lire aussi :


L'Airbus A400M bientôt capable de lutter contre les incendies ?
10/06/2021 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | MAINTENANCE / MRO

Il fallait y penser. AKKA Technologies vient de développer une solution clé en main pour pouvoir ajouter une nouvelle capacité auxiliaire aux avions de transport militaires ...


MRO : Airbus Helicopters va s'offrir ZF Luftfahrttechnik
10/06/2021 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | MAINTENANCE / MRO

Airbus Helicopters a conclu un accord avec le groupe allemand ZF Friedrichshafen visant à l'acquisition de la société ZF Luftfahrttechnik. Cet accord, qui va permettre de ...


S7 Technics va implanter un nouveau centre de maintenance en base à  Saint-Pétersbourg
03/06/2021 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | MAINTENANCE / MRO

S7 Technics vient de signer ce jour un important accord d'investissement avec le gouvernement de Saint-Pétersbourg et l'aéroport de Pulkovo visant à l'implantation d'un nouv...