Alaska Air va faire disparaître Virgin America

AFP

23/03/2017 | 270 mots | LE JOURNAL DE L'AVIATION | TRANSPORT AÉRIEN
Alaska Air va faire disparaître Virgin America © Un Airbus A319 de Virgin America. Photo © Le Journal de l'Aviation - tous droits réservés

La compagnie aérienne américaine Alaska Airlines a fait part mercredi de son intention d'abandonner d'ici la fin 2019 la marque Virgin America, à la suite d'une fusion annoncée l'an dernier."Après avoir attentivement étudié la question, le groupe né de la fusion prendra le nom et le logo d'Alaska", a annoncé la compagnie dans un communiqué. "Le nom Virgin America devrait être abandonné pendant 2019."Même si Alaska assure vouloir conserver des éléments constitutifs de Virgin America, notamment son système poussé de divertis...(…)

Cet article est consultable sur le site « Le Journal de l'Aviation »

Lire l'article

Newsletter d'actualités aéronautiques

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter d'actualité hebdomadaire !

Dans la même thématique :


Bombardier annonce l’arrêt temporaire du travail au sein de ses installations au Canada et suspend ses prévisions financières pour 2020
26/03/2020 | AEROCONTACT | TRANSPORT AÉRIEN

Bombardier annonce aujourd'hui qu’en appui aux récentes demandes des gouvernements du Québec et de l'Ontario visant à aider à...


La reprise de la croissance des effectifs du transport aérien menacée par les récentes faillites
03/10/2019 | AEROCONTACT | TRANSPORT AÉRIEN

L'arrêt des activités d'Aigle Azur et XL Airways va causer quelques remous dans le profil du transport aérien français, remettant en...


La croissance raisonnée d'Air Caraïbes lui permet de recruter
03/10/2019 | AEROCONTACT | TRANSPORT AÉRIEN

Dans un contexte difficile pour le transport aérien français, Air Caraïbes continue de tirer son épingle du jeu grâce à une gest...

Lire aussi :


Qatar Airways a reçu près de 2 milliards de dollars d'aide publique
27/09/2020 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | TRANSPORT AÉRIEN

Le Qatar a volé au secours de la compagnie dont il est propriétaire à 100% en lui versant une avance de 7,3 milliards de riyals (2 milliards de dollars), qui sera suivie de ...


Le plan de nationalisation de Kenya Airways se grippe
25/09/2020 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | TRANSPORT AÉRIEN

Le cadre règlementaire devant conduire à la nationalisation de Kenya Airways divise les parties. Le Parlement a retardé l'étude du projet de loi relatif, arguant que celui-ci...


25/09/2020 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | TRANSPORT AÉRIEN

Les compagnies aériennes, étranglées par la crise du Covid-19 et les incertitudes qui pèsent sur son évolution, jouent la carte des prix bas pour attirer des passagers déboussolés,...