HyDrone 1550 : le drone à hydrogène qui vole à plus de 4 200 mètres d'altitude

MMC

19/04/2017 | 571 mots | AEROCONTACT | DRONES
HyDrone 1550 : le drone à hydrogène qui vole à plus de 4 200 mètres d'altitude © Hydrone 1550 - MMC

Les drones sont largement utilisés à des fins humanitaires pour la recherche et le sauvetage, mais les sauvetages en haute altitude étaient totalement impossibles du fait des limites technologiques relatives aux batteries en lithium. Le fabricant de drones commerciaux MMC a supprimé ces obstacles grâce à l'HyDrone 1550 à hydrogène.

Les pilotes qualifiés de MMC se sont rendus dans la province du Yunnan (Chine), pour tester l'HyDrone 1550 sur un terrain parmi les plus ardus au monde : la très haute altitude et le froid du massif enneigé du Yulong et du massif enneigé de Baima. L'HyDrone 1550 a volé à une altitude dépassant 4 267 mètres, franchissant les essais haut la main.

Les essais officiels ne sont pas le premier coup d'essai du drone, qui a déjà sauvé des vies. Plus tôt cette année, il a été fait usage de l'HyDrone 1550 pour sauver trois personnes lors d'une mission sur le mont Changbai, près de la frontière nord-est de la Chine. Littéralement appelé « Massif à neige éternelle », le terrain accidenté et les températures descendant sous les 30 C rendent la plupart des drones inutilisables dans la région.

« Bien que les essais aient permis de présenter nos résultats de façon maîtrisée, nous sommes enchantés de l'usage pratique du drone, qui a sauvé trois personnes », a déclaré Leo Liu, le PDG de MMC. « C'est une technologie qui sauve littéralement des vies. »

Les drones offrent des avantages déterminants par rapport aux hélicoptères dans les opérations de recherche et de sauvetage. Le coût de fonctionnement d'un drone est très inférieur à celui d'une opération avec hélicoptère ; sa taille lui permet de voler à plus faible altitude et dans des zones inaccessibles. Des conditions qui peuvent rendre dangereux le pilotage d'un hélicoptère se révèlent sans risque pour l'opérateur d'une mission avec un drone.

Tandis que les drones fonctionnant avec des batteries en lithium sont soumis à des limites importantes en termes d'autonomie et de conditions météorologiques, la technologie à hydrogène de MMC supprime efficacement ces obstacles. L'HyDrone 1550 à fibre de carbone et alimenté à l'hydrogène dispose d'une autonomie de vol proche de celle d'un hélicoptère - jusqu'à 150 minutes - avec un rayon de 10 km. Et chose la plus importante pour la recherche et le sauvetage en montagne, le drone peut survoler pratiquement tous les terrains.

Le système de charge utile souple de l'HyDrone 1550 en a fait une solution de pointe pour nombre d'applications, dont : les inspections de lignes électriques, les inspections pétrolières, les forêts, la lutte contre les incendies et plus encore.


Newsletter d'actualités aéronautiques

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter d'actualité hebdomadaire !

Dans la même thématique :


Yuneec annonce un partenariat avec l’École d'Application de Sécurité Civile - Entente Valabre
11/10/2017 | AEROCONTACT | DRONES

Yuneec, un leader mondial de l'aviation électrique, annonce aujourd’hui la signature d’un partenariat avec l’École d'Appli...


SafeDrone de Lufthansa Technik fournit une plateforme de surveillance pour le drone professionnel H520 de Yuneec
26/09/2017 | AEROCONTACT | DRONES

L’industrie du drone civil se voit dotée de l’expertise de l’industrie aéronautique. En effet, le H520 de Yuneec est l'un des premi...


09/08/2017 | AEROCONTACT | DÉFENSE

Un chasseur-bombardier de l'aéronavale américaine a dû faire une brusque manoeuvre pour éviter un drone iranien qui l'a approch&eacu...

Lire aussi :


17/10/2017 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | DRONES

L'armée américaine a affirmé avoir tué des dizaines de combattants du groupe Etat islamique dans deux camps visés lundi par des drones au Yémen, une première dans ce pays miné par la...


Azur Drones vise le sommet
15/10/2017 | AEROBUZZ | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

Azur Drones est partenaire de l'expédition « un ?il au Sommet » qui a pour objectif d'accompagner deux malvoyants au Népal du 7 octobre 2017 au 11 novembre 2017 qui tenten...


12/09/2017 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | DRONES

Thales annonce à l'occasion du salon DSEI investir environ 8 millions d'euros dans deux centres de formation et d'essais en Grande-Bretagne, afin de développer expertise e...