Olivier Zarrouati quittera la présidence du directoire de Zodiac Aerospace le 15 juin

Avec AFP

06/06/2017 | 559 mots | AEROCONTACT | INDUSTRIE TECHNOLOGIE
Olivier Zarrouati quittera la présidence du directoire de Zodiac Aerospace le 15 juin © Olivier Zarrouati

Le président du directoire de l'équipementier aéronautique Zodiac Aerospace, Olivier Zarrouati, quittera le directoire du spécialiste des cabines d'avions le 15 juin et sera remplacé par Yann Delabrière à compter du 16 juin, a annoncé mardi le groupe.

M. Zarrouati, avait remis son mandat de président du directoire fin avril, mais avait été chargé de poursuivre les discussions de rapprochement avec Safran. Il avait été renouvelé dans son mandat en octobre 2015 pour une période de quatre ans.

La décision de mettre fin à son mandat, prise lundi lors d'une réunion du conseil de surveillance du groupe, fait suite à l'accord de rapprochement de l'entreprise signé le 24 mai avec le groupe aéronautique Safran, a expliqué Zodiac.

"Le conseil de surveillance a décidé de nommer M. Yann Delabrière membre et président du directoire de Zodiac Aerospace avec effet à compter du 16 juin 2017, en remplacement de M. Olivier Zarrouati pour le temps restant à courir des mandats de celui-ci", selon un communiqué de Zodiac Aerospace.

Yann Delabrière, ex-PDG de Faurecia, avait été désigné en avril pour effectuer une "mission d'assistance" dans le cadre des discussions menées avec Safran qui souhaite racheter l'équipementier.

Zodiac avait indiqué lors de la publication de ses résultats annuels qu'il avait pour double mission d'"optimiser la préparation du rapprochement avec Safran (...) ou bien, en cas d'échec, pérenniser le développement +stand alone+ (de manière indépendante, ndlr) du groupe et préparer la mise en place de la gouvernance opérationnelle la plus efficace pour le futur."

L'équipementier aéronautique, qui est affecté depuis deux ans par des retards dans sa branche aménagement de cabines à l'origine d'importants surcoûts affectant sa rentabilité, fait l'objet d'une OPA (offre publique d'achat) amicale lancée par Safran à l'issue de laquelle ce dernier devrait prendre le "contrôle exclusif" de Zodiac Aerospace.

L'opération doit aboutir à une fusion pour former un géant de plus de 20 milliards de chiffre d'affaires, numéro deux mondial des équipements et moteurs aéronautiques. Le nouvel ensemble regrouperait 92.000 salariés, dont 45.000 en France.

"Les conditions financières liées au départ de M. Zarrouati seront arrêtées lors de la prochaine réunion du conseil de surveillance, à tenir au plus tard à la date de prise d'effet de son départ", souligne le conseil de surveillance.

Il a également rendu hommage au travail accompli par Olivier Zarrouati depuis plus de dix ans "qui a contribué à la transformation et la croissance de l'entreprise, faisant de Zodiac Aerospace l'un des leaders mondiaux de son secteur, ainsi que son rôle essentiel dans la longue négociation du projet de rapprochement avec Safran."


Newsletter d'actualités aéronautiques

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter d'actualité hebdomadaire !

Dans la même thématique :


12 nouveaux incubés et de nouveaux services : un bilan 2019 très positif pour l’ESA BIC Sud France et le plein de projets pour 2020
10/12/2019 | AEROCONTACT | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

Coordonné par Aerospace Valley, l’ESA BIC Sud France est le premier incubateur de l’ESA en France, couvrant les régions Occitanie-Pyré...


Adriaan Den Heijer est nommé Directeur Général Adjoint d'Air France-KLM Cargo
09/12/2019 | AEROCONTACT | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

Adriaan Den Heijer est nommé Directeur Général Adjoint d'Air France-KLM Cargo. Il devient membre du Comité exécut...


Air Tahiti Nui poursuit son engagement RSE et publie son second rapport développement durable
28/11/2019 | AEROCONTACT | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

Air Tahiti Nui, compagnie aérienne spécialiste de la desserte de Tahiti et ses îles, publie son second rapport de développement durable 2017...

Lire aussi :


L'E175-E2 d'Embraer s'envole pour la première fois
13/12/2019 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

La famille E2 est au complet. Après l'E190-E2 en 2016 et l'E195-E2 l'année suivante, Embraer vient de réaliser le premier vol de l'E175-E2 le 12 décembre. Le bimoteur régional r...


13/12/2019 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

L'autorité de l'aviation civile américaine --accusée d'avoir eu des relations trop étroites avec Boeing-- a sommé le constructeur de faire preuve de réalisme sur le calendrier de...


Le Boeing 737 MAX ne revolera pas avant 2020
11/12/2019 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

La famille 737 MAX de Boeing ne revolera pas avant 2020, a prévenu mercredi le patron du régulateur aérien américain. Un coup dur pour le constructeur aéronautique confronté à de ...