Usine du futur : le montage financier bouclé

Faculté des Métiers Essonne

08/09/2017 | 628 mots | AEROCONTACT | INDUSTRIE TECHNOLOGIE
Usine du futur : le montage financier bouclé © FDME Bondoufle

C’est un début d’année scolaire de bon augure pour la Faculté des Métiers de l’Essonne (FDME). Le consortium, constitué d’entreprises industrielles, d’acteurs de branche, d’organismes de formation et de partenaires, vient de clôturer le financement de l’Usine du futur, un centre de formation 4.0 dont l’ouverture est prévue pour la rentrée 2018 sur le site de Bondoufle de la FDME.

  « Nous devons nous mobiliser pour la formation »

 Ce bâtiment tourné vers les nouvelles technologies utilisera de la fabrication additive, des machines en réseau, des objets connectés, de la réalité augmentée, ou encore des robots collaboratifs. Un jargon familier pour plusieurs centaines d’apprentis et salariés qui seront formés aux nouvelles méthodes de production.

Baptisé ‘‘plate-forme de formation à la mécanique industrielle de demain’’, sa création est pilotée depuis plus d’un an par un consortium réunissant à l’origine l’AFORP, l’AFPA, la FDME, Fives Maintenance, le GIFAS, le GIM et Safran. The Adecco Group et ASTech Paris Region l’ont rejoint récemment.

Alors que ces membres travaillent main dans la main pour

sa mise en œuvre, le montage financier est aujourd’hui finalisé : ‘‘Nous sommes fiers d’annoncer le bouclage de la partie financements car de nombreuses entreprises du territoire nous ont fait part de leur intérêt pour ce projet. Nous devons nous mobiliser pour la formation et accroître l’attractivité des métiers industriels’’ a annoncé Max Peuvrier, Président de la FDME.

Cela a été possible grâce à l’investissement de tous les acteurs soutenant le projet : les membres du consortium ; l’État dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir (PIA) ; la Préfecture de l’Essonne ; Serge Dassault ; la Chambre de Commerce et d’Industrie de l’Essonne ainsi que la communauté d’agglomération Grand Paris Sud.

L’Usine du futur doit répondre, notamment, aux besoins de recrutement et de qualification des entreprises (TPE, PME, grands groupes). En effet, sa vocation est de satisfaire la demande des industriels dont les processus de production se digitalisent progressivement et qui doivent, dans le même temps, recruter un nombre important de techniciens et opérateurs pour renouveler leurs effectifs. ’‘En Essonne, par exemple, la filière aéronautique et spatiale est en plein essor, il y a de réelles opportunités. Certaines entreprises ont pourtant du mal à recruter. Il est donc urgent de mettre en place cette plate-forme de formation dédiée à la mécanique industrielle pour favoriser l’emploi des jeunes mais aussi la formation continue des salariés’’ a ajouté Max Peuvrier.

Souvent méconnus, les métiers de l’industrie offrent néanmoins de grandes possibilités d’évolution et des salaires attractifs. D’ailleurs pour cette rentrée, la FDME dispose de places disponibles sur plusieurs formations, notamment industrielles. Les futurs candidats sont invités à découvrir ces opportunités le jeudi 21 septembre de 17h à 20h sur les sites de Bondoufle, Évry et Massy.


Newsletter d'actualités aéronautiques

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter d'actualité hebdomadaire !

Dans la même thématique :


Tarmac Aerosave : Job dating 29 juin 2022
22/06/2022 | AEROCONTACT | CARRIÈRE

Prendre soin des avions est ta passion ? TARMAC aerosave est ta destination ! Job dating  :Le 29 juin 2022 de 16h00 à 20h00 au Musée ...


De nouvelles opportunités s’ouvrent chez Horizons Academy !
17/06/2022 | AEROCONTACT | CARRIÈRE

Depuis le début de l’année, le trafic aérien ne fait qu’augmenter. Dans les aéroports européens, il a atteint au mois de...


Nominations au comité de direction de Safran Electrical & Power et de Safran Engineering Services
16/06/2022 | AEROCONTACT | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

Safran Electrical & Power annonce plusieurs nominations au sein de son équipe de direction à compter du 1er juillet 2022 :Bruno Bellanger est no...

Lire aussi :


Nous avons testé « VUE », le nouveau siège de classe affaires long-courrier pour avions monocouloirs de Safran
23/06/2022 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | TRANSPORT AÉRIEN

Safran Seats a dévoilé deux nouveaux produits haut de gamme à l'occasion du salon Aircraft Interiors qui se tenait à Hambourg la semaine dernière. Tous deux sont le fruit d'un i...


21/06/2022 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

Figeac Aero réorganise sa présence au Mexique. Le sous-traitant français a annoncé la conclusion de deux accords, l'un avec Latécoère sur la cession de ses actifs à Hermosillo, l'au...


Boeing présente un nouvel ecoDemonstrator, basé sur un 777-200ER
16/06/2022 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

L'appareil est peint, son intérieur a été démonté, il ne reste plus qu'à l'aménager. Boeing a présenté son nouvel ecoDemonstrator le 14 juin à Boeing Field, à l'occasion d'une rencontre o...