Yuneec annonce un partenariat avec l’École d'Application de Sécurité Civile - Entente Valabre

Yuneec

11/10/2017 | 742 mots | AEROCONTACT | DRONES
Yuneec annonce un partenariat avec l’École d'Application de Sécurité Civile - Entente Valabre © Yuneec

Yuneec, un leader mondial de l'aviation électrique, annonce aujourd’hui la signature d’un partenariat avec l’École d'Application de Sécurité Civile - Entente Valabre portant sur l’intégration de ses drones dans les formations « interventions en milieu périlleux et montagne » destinées aux sapeurs-pompiers et agents de la Sécurité Civile de France qui seront amenés à utiliser ces nouveaux équipements technologiques.

L’École d'Application de Sécurité Civile (EcASC) est notamment en charge de la formation au Secours en Milieu Périlleux et Montagne. Ce centre spécialisé est doté d’équipements spécifiques et met en œuvre des savoir-faire particuliers comme le secours en paroi, les translations, le secours en puits ou les manœuvres hélitreuillées… Chaque année, l’EcASC forme environ 300 secouristes provenant des SDIS, des unités militaires de sécurité civile de l’ensemble du territoire.

Lorsque ces équipes d’intervention doivent se déployer, hiver comme été, chaque seconde compte. Il est donc primordial d'avoir dans la mesure du possible une vision globale et optimale d’une situation opérationnelle : prendre de la hauteur est certainement le meilleur moyen d’y parvenir. Depuis maintenant 2 ans, l’utilisation de drones est en phase de test au sein du centre de formation. Le Capitaine Guy Pourchot, un des référents nationaux de la spécialité et responsable du CNF SMPM, déclare : « Déployer un drone permet de faire des reconnaissances et d’avoir rapidement une vision que l’on n’a pas lorsqu’on est au sol, sur un chemin de randonnée ou sur une route. Il est également possible de repérer une victime, marquer un point GPS, évaluer des distances entre elles et les équipes d’intervention afin d’adopter la technique de secours la mieux adaptée à la situation ».

Jusqu’alors équipée du Typhoon 4K de Yuneec, l’EcASC se voit aujourd’hui dotée du tout dernier drone de Yuneec, le H520, spécialement conçu pour un usage professionnel. La polyvalence du H520, grâce à ses nacelles interchangeables, en fait un outil pertinent pour les formations en milieu périlleux et montagne. Les différentes caméras E50 (caméra haute résolution avec une distance focale de 40mm), E90 (caméra haute résolution grand angle) et surtout CGO-ET (caméra thermique et à lumière résiduelle) sont spécialement conçues pour répondre aux exigences des agents de la Sécurité Civile dans leurs missions de secours en milieux périlleux et montagne.

Depuis la mise en place de cette phase de test, les retours sont extrêmement positifs, notamment en termes de délais d’intervention. « Durant nos formations, lors des mises en situation que nous effectuons, nous observons un gain de temps indéniable dans la mise en œuvre opérationnelle », indique le Capitaine Guy Pourchot.

Christophe Sautarel, responsable de Yuneec en France, déclare : « Nos drones sont depuis toujours utilisés par des professionnels de la Sécurité Civile, partout dans le monde. Nous sommes aujourd’hui ravis de ce partenariat avec l’EcASC et particulièrement fiers de leur fournir notre tout dernier H520 : un équipement complet, spécialement adapté aux missions de sécurité et de secours, fruit des nombreuses années d’expérience de Yuneec sur le marché du drone et des retours sur nos précédents produits ».

La phase de test devrait durer encore quelques mois pour une mise en service effective prévue courant 2018.

> En savoir plus sur Yuneec


Newsletter d'actualités aéronautiques

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter d'actualité hebdomadaire !

Dans la même thématique :


SafeDrone de Lufthansa Technik fournit une plateforme de surveillance pour le drone professionnel H520 de Yuneec
26/09/2017 | AEROCONTACT | DRONES

L’industrie du drone civil se voit dotée de l’expertise de l’industrie aéronautique. En effet, le H520 de Yuneec est l'un des premi...


Partenariat entre Kuehne + Nagel et l'IPSA sur un projet de gestion par drones d’inventaires d'entrepôts
07/07/2017 | AEROCONTACT | DRONES

L’IPSA n’a pas que récolté de beaux souvenirs de la 52e édition du Salon International de l’Aéronautique et de l&rsq...


Michael Jiang nommé CEO de Yuneec
06/06/2017 | AEROCONTACT | DRONES

M. Jiang possède plus de 26 ans d'expérience dans le management de sociétés issues du secteur des TIC, ainsi qu’une longue exp&ea...

Lire aussi :


Le MQ-9 Reaper s'envole au Block 5
23/10/2017 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | DRONES

L'US Air Force se met au MQ-9 Reaper Block 5 et a récemment débuté les opérations de reconnaissance armée avec le drone MALE au nouveau standard. Un Reaper au block 5 appartenan...


L'armée de terre se met aux nanodrones
23/10/2017 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | DRONES

« Augmenter la sécurité des convois, sauver des vies, éviter d'avoir à choisir les soldats qui iront reconnaître le terrain », autant d'arguments mis en avant par l'armée de terre...


Le drone testé dans la formation des secouristes
19/10/2017 | AEROBUZZ | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

Le chinois Yuneec annonce un partenariat avec l'École d’Application de Sécurité Civile de Valabre (Bouches du Rhône) portant sur l'intégration de ses drones dans les forma...