Thales Alenia Space remporte la récompense du « 2017 Better Satellite World »

Thales Alenia Space

07/12/2017 | 799 mots | AEROCONTACT | INDUSTRIE TECHNOLOGIE
Thales Alenia Space remporte la récompense du « 2017 Better Satellite World » © Thales Alenia Space

La solution MEOLUT Next récompensée par le SSPI (Space & Satellite Professionals International)
dans la catégorie « Humanitaire»

Thales Alenia Space a eu l’honneur de recevoir ce jour un prix décerné par le « 2017 Better Satellite World Awards » pour sa solution MEOLUT Next. Cette récompense a été remise par le SSPI (Space & Satellite Professionals International) lors du diner tenu dans le prestigieux One Whitehall Place de Londres. Ce prix a pour but de récompenser les entreprises établies ainsi que les sociétés proposant des innovations de rupture, qui œuvrent pour rendre notre monde plus prospère, plus sain, mieux instruit, durable et habitable pour toute l’humanité.
 
Selon SSPI, les lauréats du Better Satellite World Awards ont été évalués dans 3 catégories : impact régional ou mondial ; distribution du savoir pour l’amélioration des conditions de vie, gouvernance et commerce. La sélection des récipiendaires a été faite par un jury international incluant un large échantillon de leaders d’opinions dans l’industrie et d’éminents professionnels.
 
MEOLUT Next est la nouvelle contribution de Thales Alenia Space aux solutions satellitaires de « Search & Rescue »  dans le but de sauver plus de vies. Après avoir passé les tests de vérification de fonctionnalités et de performances en août 2016, la solution MEOLUT Next a commencé à être opérationnelle le 13 décembre de cette même année en tant que premier système spatial au monde de ce type dédié aux services de « Search & Rescue » et maintenant totalement intégré dans le système Cospas-Sarsat.

Les solutions MEOLUT classiques, dotées de 6 grandes antennes paraboliques disposées dans un espace comparable à un terrain de football, sont en capacité de recevoir 6 satellites (1 par antenne). La solution de Thales Alenia Space, MEOLUT Next peut, à l’aide de ses 2 antennes disposées sur un espace inférieur à 6m², poursuivre jusqu’à 30 satellites ; ce qui, en plus d’élargir la zone de couverture, augmente significativement le taux de détection des balises de détresse. Par ailleurs, étant donné que ces antennes ne comportent aucun élément mécanique, le coût de maintenance matériel associé est le plus compétitif du marché.

Le principe réside dans l’utilisation de 2 antennes actives de petite taille, constituées chacune de 64 patches. Elles disposent d’un bloc radiofréquence ultra-performant et peuvent être déployées sur un toit sans aucune architecture lourde. MEOLUT Next est fixe et ne nécessite aucun moteur électrique pour fonctionner, ce qui permet une maintenance minimum. Elle est capable de tracer les signaux de tous les satellites MEO dans sa zone de visibilité et de détecter des signaux de détresse jusqu’à 5000 km de distance.

« Thales Alenia Space a la conviction que l’espace apporte une nouvelle dimension à l’humanité pour bâtir une vie meilleure et durable sur Terre. Sauver des vies fait partie intégrante des aspirations de notre entreprise ce que démontre notre participation dans les services Search and Rescue offerts par Cospas-Sarsat. C’est un honneur pour nous d’avoir reçu cette récompense pour MEOLUT Next qui avait déjà prouvé son efficacité opérationnelle et à la formidable histoire de la contribution de la technologie à la vie sur Terre » a déclaré Philippe Larhantec, responsable de la ligne de produit MEOLUT Next.

En Juillet 2017, une antenne MEOLUT Next a repéré le signal de détresse d’un petit voilier au large des côtes de Sardaigne, hors de portée de la radio VHF et de tout autre signal  de communication. En moins de 5 minutes, le signal en continu de MEOLUT Next a réussi à localiser la position du bateau permettant ainsi d’envoyer les secours et de sauver les trois passagers dans les heures qui ont suivi.

> En savoir plus sur Thales Group


Newsletter d'actualités aéronautiques

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter d'actualité hebdomadaire !

Dans la même thématique :


Safran livre les harnais électriques du premier BelugaXL
11/12/2017 | AEROCONTACT | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

Les équipes programmes Safran Electrical & Power et les représentants d'Airbus célèbrent sur le site de Villemur-sur-Tarn la livrai...


29/11/2017 | AEROCONTACT | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

Très impliqué dans le développement des biocarburants aéronautiques, Safran soutient une initiative menée par le Masdar Institute&rs...


Safran s'engage pour des avions plus silencieux
23/11/2017 | AEROCONTACT | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

En avril 2017, Safran et le Laboratoire d’Acoustique de l’Université du Mans (France) inauguraient une chaire industrielle dédiée aux ...

Lire aussi :


15/12/2017 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

Emmanuel Macron a averti vendredi que la France et l'Allemagne seront "très vigilants" à ce que la nouvelle direction d'Airbus applique "les meilleurs standards de gouver...


La Nasa teste avec succès la batterie du X-Plane
15/12/2017 | AEROBUZZ | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

La Nasa a annoncé avoir franchi un cap important dans son programme X-Plane en menant des tests sur le système de batteries qui fournira sa puissance à l’avion tout élec...


L'Eagle d'Airbus Helicopters prend son envol
15/12/2017 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

Airbus Helicopters avance sur l'atterrissage automatique de précision. L'hélicoptériste vient de déclarer, le 14 décembre, avoir réalisé une première série d'expérimentations en vol de so...