Thales Alenia Space remporte la récompense du « 2017 Better Satellite World »

Thales Alenia Space

07/12/2017 | 799 mots | AEROCONTACT | INDUSTRIE TECHNOLOGIE
Thales Alenia Space remporte la récompense du « 2017 Better Satellite World » © Thales Alenia Space

La solution MEOLUT Next récompensée par le SSPI (Space & Satellite Professionals International)
dans la catégorie « Humanitaire»

Thales Alenia Space a eu l’honneur de recevoir ce jour un prix décerné par le « 2017 Better Satellite World Awards » pour sa solution MEOLUT Next. Cette récompense a été remise par le SSPI (Space & Satellite Professionals International) lors du diner tenu dans le prestigieux One Whitehall Place de Londres. Ce prix a pour but de récompenser les entreprises établies ainsi que les sociétés proposant des innovations de rupture, qui œuvrent pour rendre notre monde plus prospère, plus sain, mieux instruit, durable et habitable pour toute l’humanité.
 
Selon SSPI, les lauréats du Better Satellite World Awards ont été évalués dans 3 catégories : impact régional ou mondial ; distribution du savoir pour l’amélioration des conditions de vie, gouvernance et commerce. La sélection des récipiendaires a été faite par un jury international incluant un large échantillon de leaders d’opinions dans l’industrie et d’éminents professionnels.
 
MEOLUT Next est la nouvelle contribution de Thales Alenia Space aux solutions satellitaires de « Search & Rescue »  dans le but de sauver plus de vies. Après avoir passé les tests de vérification de fonctionnalités et de performances en août 2016, la solution MEOLUT Next a commencé à être opérationnelle le 13 décembre de cette même année en tant que premier système spatial au monde de ce type dédié aux services de « Search & Rescue » et maintenant totalement intégré dans le système Cospas-Sarsat.

Les solutions MEOLUT classiques, dotées de 6 grandes antennes paraboliques disposées dans un espace comparable à un terrain de football, sont en capacité de recevoir 6 satellites (1 par antenne). La solution de Thales Alenia Space, MEOLUT Next peut, à l’aide de ses 2 antennes disposées sur un espace inférieur à 6m², poursuivre jusqu’à 30 satellites ; ce qui, en plus d’élargir la zone de couverture, augmente significativement le taux de détection des balises de détresse. Par ailleurs, étant donné que ces antennes ne comportent aucun élément mécanique, le coût de maintenance matériel associé est le plus compétitif du marché.

Le principe réside dans l’utilisation de 2 antennes actives de petite taille, constituées chacune de 64 patches. Elles disposent d’un bloc radiofréquence ultra-performant et peuvent être déployées sur un toit sans aucune architecture lourde. MEOLUT Next est fixe et ne nécessite aucun moteur électrique pour fonctionner, ce qui permet une maintenance minimum. Elle est capable de tracer les signaux de tous les satellites MEO dans sa zone de visibilité et de détecter des signaux de détresse jusqu’à 5000 km de distance.

« Thales Alenia Space a la conviction que l’espace apporte une nouvelle dimension à l’humanité pour bâtir une vie meilleure et durable sur Terre. Sauver des vies fait partie intégrante des aspirations de notre entreprise ce que démontre notre participation dans les services Search and Rescue offerts par Cospas-Sarsat. C’est un honneur pour nous d’avoir reçu cette récompense pour MEOLUT Next qui avait déjà prouvé son efficacité opérationnelle et à la formidable histoire de la contribution de la technologie à la vie sur Terre » a déclaré Philippe Larhantec, responsable de la ligne de produit MEOLUT Next.

En Juillet 2017, une antenne MEOLUT Next a repéré le signal de détresse d’un petit voilier au large des côtes de Sardaigne, hors de portée de la radio VHF et de tout autre signal  de communication. En moins de 5 minutes, le signal en continu de MEOLUT Next a réussi à localiser la position du bateau permettant ainsi d’envoyer les secours et de sauver les trois passagers dans les heures qui ont suivi.

> En savoir plus sur Thales Group


Newsletter d'actualités aéronautiques

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter d'actualité hebdomadaire !

Dans la même thématique :


Guillaume Faury prendra les commandes d'Airbus au mois d'avril
09/10/2018 | AEROCONTACT | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

C'est désormais officiel. Guillaume Faury, actuellement à la tête d'Airbus Commercial Aircraft, sera le prochain président exé...


ATR se choisit Stefano Bortoli comme président exécutif
17/09/2018 | AEROCONTACT | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

A la suite du départ surprise d'Eric Schulz de la direction commerciale d'Airbus et son remplacement au pied levé par Christian Scherer, ATR s...


Christian Scherer remplace Eric Schulz comme directeur commercial d'Airbus
13/09/2018 | AEROCONTACT | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

Airbus a annoncé le 13 septembre que son directeur commercial Eric Schulz quittait ses fonctions « pour des raisons personnelles ». La nomination de...

Lire aussi :


15/10/2018 | AEROBUZZ | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

La FFPLUM vient de mettre en ligne un film de 26 minutes, un format plus long que d'ordinaire et pour cause. Une caméra s'est invitée dans les coulisses et pris le temps d...


Embraer paufine ses prochaines livraisons d'E-Jets E2
12/10/2018 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

(ERA 2018) Embraer était naturellement bien présent à Édimbourg lors de l'assemblée générale de l'ERA (European Regions Airline Association), l'occasion de faire un point sur le...


09/10/2018 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

L'avionneur Boeing a annoncé mardi un bond spectaculaire de ses livraisons de son best-seller 737 en septembre, ce qui suggère que les problèmes de production rencontrés par ...