APSIDE mène une politique RH attractive pour un service client performant

Alice Picard
10/01/2019 | 746 mots | AEROCONTACT | CARRIÈRE
APSIDE mène une politique RH attractive pour un service client performant © Océane Gundall, Laura Budziak, Julien Thouroude

Spécialisée en ingénierie et études techniques, la société Apside emploie 2700 consultants dont 200 spécialisés en Aéronautique en région PACA pour ses clients Airbus Helicopters et Dassault Aviations. Julien Thouroude, ingénieur d’affaires, explique : « Nous avons 46 métiers support en production pour couvrir une cinquantaine de projets, et  150 personnes sont en manuf engineering. Nous employons des techniciens méthodes, des contrôleurs qualité, des techniciens agents d’études techniques ou des ingénieurs essais sol ou encore des techniciens de laboratoire. » Laura Budziak, chargée de recrutement, précise : « Les qualités des profils que nous recherchons dépendent beaucoup des exigences et du cahier des charges de nos clients. Nous jugeons leur rigueur et leur savoir-être car nos collaborateurs sont nos premiers ambassadeurs auprès de nos clients. Leurs missions peuvent durer de 6 mois à 3 ans. » Les collaborateurs sont placés chez les clients mais bénéficient tous d’un contrat à durée indéterminée conclu avec Apside.

Intégration et formation

Le capital humain est en effet pour l’entreprise sa principale richesse et elle mise sur la montée en compétences des salariés. Océane Gundall témoigne : «  Il est de plus en plus difficile de trouver les bons profils sur le marché du travail car il y a beaucoup de demandes et peu de candidats. Nous avons décidé de créer notre propre école de formation pour faciliter la mobilité fonctionnelle interne. Par exemple, un ingénieur commercial peut être amené à exercer un métier PMO au bout de six mois. Toutes les nouvelles recrues sont par ailleurs aujourd’hui accompagnées afin de pouvoir assurer le transfert de compétences. » L’attractivité des candidats se fait grâce à la réputation de l’entreprise mais également par la cooptation que pratiquent les Apsidiens. Ainsi, l’entreprise est sûre de s’assurer des profils qui correspondent à son ADN.

 Politique RH attractive

« Chez Apside, nous privilégions depuis toujours la relation entre les consultants et les managers, explique Laura Budziak, Tous les deux ou trois mois les salariés ont un suivi de mission avec leur manager et le client, puis, tous les six mois nous organisons des entretiens semestriels avec le coordinateur de plateau, et tous les ans l’entretien annuel, très attendu, permet de leur donner la parole sur leurs envies ou projections en matière de carrière professionnelle. » Le taux de satisfaction des collaborateurs est bon avec taux de turnover pour les techniciens inférieurs à 10%. Tous sont amenés à pouvoir évoluer au sein de l’entreprise. « Tous les managers ont été avant des experts apsidiens », confirme Julien Thouroude.

Afin de les fidéliser, l’entreprise les laisse de la gestion de leur temps, en accord bien entendu avec le client, dans la limite des plages horaires de présence obligatoires. Laura Budziak renchérit : « Nous souhaitons que les salariés développent un sentiment d’appartenance à notre entreprise et notre culture basée sur des valeurs fortes qui sont la confiance, la communication et la transparence. Afin de resserrer les liens entre eux, nous organisons des soirées d’intégration et de nombreux événements culturels ou sportifs. »

Julien Thouroude conclut : « Nous pratiquons depuis toujours la symétrie des attentions qui consiste à traiter nos collaborateurs comme nos clients car un collaborateur satisfait est un collaborateur qui s’investit pour son entreprise. De 2008 à 2018, le nombre de salariés qui travaille pour notre client Airbus Helicopters est passé par exemple de 4 à 190 personnes. Cela montre bien le succès de notre politique RH. »

> En savoir plus sur APSIDE


Newsletter d'actualités aéronautiques

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter d'actualité hebdomadaire !

Dans la même thématique :


Jobdating : entreprises et IPSAliens ont rendez-vous en ligne, du 30 juin au 3 juillet 2020
25/05/2020 | AEROCONTACT | CARRIÈRE

Pour permettre aux étudiants de 4e et 5e années ainsi qu’à ses diplômés de rencontrer d...


Malgré la crise, l’ISAE-SUPAERO constate une hausse du nombre de candidats
14/05/2020 | AEROCONTACT | CARRIÈRE

Tandis que les enfants reprennent progressivement le chemin de l’école, la rentrée universitaire dans les établissements supérieurs e...


COVID-19 : dates des concours ENAC reportées - l'ENAC annonce de nouvelles dates
11/05/2020 | AEROCONTACT | CARRIÈRE

Alors que le déconfinement lié à l'épidémie de Covid-19 démarre en France, l'ENAC annonce les dates les &ea...

Lire aussi :


08/10/2019 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | CARRIÈRE

Opérationnel depuis février 2019, le Conversion Training Center (CTC) de Dassault Aviation, implanté à Bordeaux-Mérignac, vise à prendre en charge une partie de la formation des...


L'aviation générale retenue au sol par le manque de mécaniciens
03/10/2019 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | CARRIÈRE

Si les problèmes de recrutement sont très présents dans l'industrie aéronautique et l'aviation commerciale, ils n'épargnent pas non plus l'aviation générale. La part du secteur re...


L'EPNER doit « maintenir un haut degré de compétences »
06/09/2018 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | CARRIÈRE

Depuis 1946, l'École du personnel navigant d'essais et de réception (EPNER) forme les futurs pilotes et ingénieurs dédiés aux essais en vol des aéronefs, aussi bien civils que mi...