Air Tahiti Nui poursuit son engagement RSE et publie son second rapport développement durable

Air Tahiti Nui

28/11/2019 | 797 mots | AEROCONTACT | INDUSTRIE TECHNOLOGIE
Air Tahiti Nui poursuit son engagement RSE et publie son second rapport développement durable © Air Tahiti Nui

Air Tahiti Nui, compagnie aérienne spécialiste de la desserte de Tahiti et ses îles, publie son second rapport de développement durable 2017-2018. Une façon transparente de présenter la contribution d’Air Tahiti Nui en faveur de la réduction des émissions carbone mais également son engagement et son ancrage local en tant que première entreprise et deuxième employeur en Polynésie Française.

C’est en 2015 qu’Air Tahiti Nui a défini et mis en place sa politique RSE, avec l’appui de la norme ISO 26000, qui prodigue aux entreprises internationales des lignes directrices leur permettant d’opérer leurs activités de manière socialement responsable. En outre, agir de manière éthique et transparente.

Consciente de la nécessité d’agir, la démarche RSE de la compagnie aérienne s’articule autour de 4 grands piliers et de 10 engagements de progrès mis en place par palier depuis 2015.

#1 MAINTENIR UNE EXPLOITATION RESPONSABLE, afin de garantir la sécurité des passagers, des équipages et des marchandises transportées ainsi que le maintien de relations durables avec les différentes parties prenantes de la compagnie. Parce que le renforcement des liens avec les partenaires passe aussi par le maintien de la satisfaction des passagers, Air Tahiti Nui, mène depuis 2012 un programme permanent d’enquêtes à bord dans le but de mesurer les besoins et les attentes des clients.

#2 RÉDUIRE L’IMPACT ENVIRONNEMENTAL DE SON ACTIVITÉ, après avoir réalisé son bilan carbone, Air Tahiti Nui poursuit la mise en œuvre de sa politique de réduction d’émissions de gaz à effet de serre menée autour de 4 grands axes : efficacité carbone des vols (renouvellement de la flotte avec introduction de 4 nouveaux appareils Tahitian Dreamliner plus efficients énergétiquement), démarche environnementale interne, sensibilisation des passagers et compensation carbone. En outre, la compagnie encourage aussi une collaboration active de son personnel en faisant notamment la promotion de la sobriété énergétique et l’éco-mobilité. Parallèlement, Air Tahiti Nui a entièrement déménagé son siège social dans un bâtiment durable (panneaux photovoltaïques, éclairage naturel, système de récupération des eaux…).

#3 ÊTRE UN EMPLOYEUR ENGAGÉ, Air Tahiti Nui s’engage aussi sur le volet social en partageant une vision commune en matière d’objectifs à long terme et une relation de confiance avec ses collaborateurs. Tout en assurant la santé et la sécurité au travail, Air Tahiti Nui s’implique également en faveur du développement des compétences des collaborateurs.

#4 ACCOMPAGNER LE DÉVELOPPEMENT DE LA POLYNÉSIE, en tant que transporteur leader et employeur majeur du Pays, Air Tahiti Nui joue depuis toujours un rôle majeur dans le développement économique et social de la Polynésie. La compagnie contribue notamment au développement de l’exportation de produits polynésiens vers le reste du monde, elle soutient également l’économie locale en employant plus de 780 collaborateurs (dont 92% basés en Polynésie) et en ayant recours aux fournisseurs et prestataires locaux.

La compagnie s’implique également à accompagner et soutenir de nombreux projets et associations en Polynésie, forte de 20 ans d’ancrage territorial et plus de 18 millions CFP (Francs pacifiques) – soit 151 000 Euros - en soutien aux associations caritatives locales. Elle est également mobilisée auprès d’associations engagées pour la préservation de la destination Polynésie et de sa biodiversité (plus de 12 millions XPF en 2018) avec notamment la signature de la Déclaration de Buckingham Palace luttant contre le trafic d’espèces protégées en 2018.

Pour poursuivre sa démarche de transparence et contribuer à sa mission de promouvoir la RSE en Polynésie, Air Tahiti Nui met à disposition son nouveau rapport 2018 reprenant ses 4 piliers d’actions et ses 10 engagements de progrès sur le site internet d'Air Tahiti Nui. 

Retrouvez Air Tahiti Nui


Newsletter d'actualités aéronautiques

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter d'actualité hebdomadaire !

Dans la même thématique :


12 nouveaux incubés et de nouveaux services : un bilan 2019 très positif pour l’ESA BIC Sud France et le plein de projets pour 2020
10/12/2019 | AEROCONTACT | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

Coordonné par Aerospace Valley, l’ESA BIC Sud France est le premier incubateur de l’ESA en France, couvrant les régions Occitanie-Pyré...


Adriaan Den Heijer est nommé Directeur Général Adjoint d'Air France-KLM Cargo
09/12/2019 | AEROCONTACT | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

Adriaan Den Heijer est nommé Directeur Général Adjoint d'Air France-KLM Cargo. Il devient membre du Comité exécut...


Constellium annonce le transfert de son siège social de Amsterdam à Paris
28/11/2019 | AEROCONTACT | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

Cette décision a été approuvée hier, le 25 novembre, lors d’une assemblée générale extraordinaire par les action...

Lire aussi :


Bombardier lance une nouvelle FAL pour les Global
10/12/2019 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

Contraint de se séparer un à un de ses programmes d'avions commerciaux, Bombardier n'a d'autre choix que de s'investir pleinement dans ses avions d'affaires pour continuer...


Boeing risque une amende pour avoir installé des pièces défectueuses sur plus d'une centaine de 737
09/12/2019 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

Les ennuis se succèdent en cascade pour Boeing. La FAA envisage d'imposer une amende de près de 4 millions de dollars à l'avionneur pour avoir mal supervisé ses fournisseurs e...


Safran présente sa feuille de route pour une aviation décarbonée
09/12/2019 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

Comment concilier un trafic aérien qui pourrait presque quadrupler d'ici 2050, avec l'objectif de l'industrie aéronautique de diviser par deux les émissions nettes de C02 pa...