Mechachrome annonce l'arrivée de nouveaux membres au sein de son comité de suivi

Mecachrome
20/07/2020 | 994 mots | AEROCONTACT | INDUSTRIE TECHNOLOGIE
Mechachrome annonce l'arrivée de nouveaux membres au sein de son comité de suivi © Mecachrome

Mecachrome, leader européen dans la fabrication de pièces pour l’industrie aéronautique et automobile, annonce l’arrivée de trois nouveaux membres au sein de son comité de suivi. Ce mouvement vise à renforcer la gouvernance de la société en particulier dans le rôle que souhaite jouer Mecachrome dans la consolidation du secteur.

Le groupe Mecachrome consolide l’organe de supervision de sa gestion avec l’arrivée d’Olivier Horaist, Laurent Collet-Billon et Eric Zanin. Ce dernier occupera par ailleurs le rôle de Président du comité de suivi.

Pour les actionnaires et la présidence du groupe, ce renforcement s’inscrit clairement dans la feuille de route de Mecachrome d’amplifier sa dynamique commerciale ambitieuse et de se positionner en tant que plateforme de consolidation du secteur aéronautique malgré des conditions de marché difficiles. La composition de ce nouveau comité de suivi traduit également la volonté du groupe de renforcer son positionnement dans la défense en capitalisant sur son savoir-faire acquis sur des programmes comme l’Airbus A400M ou le moteur Safran M88 (Rafale).

Pour Eric Zanin« Avec mon expérience industrielle et dans le domaine de la supply-chain aéronautique, je souhaite contribuer fortement au futur de Mecachrome et à la consolidation du secteur pour faire émerger des champions internationaux et diversifiés. A ce titre, je suis ravi d’intégrer le comité de suivi du groupe auquel je consacrerai mon énergie et mes connaissances. »

Son parcours

Ingénieur de l’ENS des Arts et Métiers et diplômé de l’INSEAD, Eric Zanin débute sa carrière en 1980 au sein d'Aérospatiale jusqu’en 1992 où il occupe différents postes managériaux au sein de la direction industrielle. Il devient ensuite directeur des opérations de la division satellite avant de prendre la direction des chaînes d’assemblage d’Airbus Toulouse en 1997. A cette occasion, Eric Zanin contribue à la création de la JV Aircelle et à la mise en œuvre de la chaîne d’assemblage de l’A380. De 2004 à 2010, il est en charge de la stratégie internationale d’Airbus et pilote le « Projet Zephyr » dans le cadre du programme Power 8. Il occupe ensuite la fonction de directeur des achats et de la supply-chain de 2010 à 2015 avant de prendre la direction des programmes A330, ATR et A380. Durant son mandat, Eric Zanin contribue notamment au développement de l’A330Neo, de l’A330 MRTT et à l’implantation d’un centre de finition et de livraisons à Tianjin.

Pour Laurent Collet-Billon, « Le secteur de la défense s’appuie historiquement sur les compétences et expertises des fournisseurs de la filière aéronautique. Dans le contexte actuel de crise, l’accélération de la diversification de Mecachrome sur ce marché résilient est une stratégie pertinente que je serai heureux de soutenir via mon implication au sein du comité de suivi. »

Son parcours

Ingénieur Général de l’Armement, Laurent Collet-Billon débute sa carrière à la DGA en 1974 et y dirige différents programmes de communication jusqu'en 1987. Il devient ensuite conseiller technique auprès du ministre de la

Défense André Giraud avant de réintégrer la DGA où il est responsable du programme Horus. Il y occupe différents postes de responsabilité dans les domaines de l'espace, des systèmes terrestres, de l’électronique et des systèmes d’information de la défense. A partir de 2001, Laurent Collet-Billon occupe le poste d’adjoint au délégué général pour l'armement avant de prendre la tête de la DGA de 2008 à 2017. Il a également été conseiller du Président directeur général d’Alcatel-Lucent de 2006 à 2008 et membre du conseil d’administration de Thales de 2014 à 2017.

Pour Olivier Horaist« Mon arrivée au sein du comité de suivi de Mecachrome s’inscrit dans un contexte qui replace les enjeux de transformation digitale et de consolidation de la filière aéronautique française au centre des préoccupations. Je suis naturellement très heureux d’accompagner la stratégie proactive de Mecachrome sur ces deux volets. »

Son parcours

Diplômé de l’Ecole Centrale de Lille, Olivier Horaist débute sa carrière à la Snecma (Safran Aircraft Engines) en 1982 et prend la direction de l'établissement de Corbeil en 2000. En 2005, il est promu directeur de la gestion des cadres dirigeants de Safran avant de devenir, en 2007, PDG de la filiale Hispano-Suiza (Safran Transmission Systems). Parmi les réalisations qui ont marqué sa carrière se trouve la création de Safran Power, division en charge de porter la stratégie du groupe en matière « d'avion plus électrique ». En 2013, Olivier Horaist rejoint la maison mère en tant que directeur adjoint des relations européennes et internationales de Safran puis prend la direction industrielle et des achats avec notamment pour mission d’assurer la réussite industrielle du programme Leap.


Newsletter d'actualités aéronautiques

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter d'actualité hebdomadaire !

Dans la même thématique :


Honeywell nomme Sabena technics et Singapore Component Solutions comme partenaires de distribution mondiaux
30/07/2020 | AEROCONTACT | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

Sabena technics et Singapore Component Solutions assureront la réparation et la mise à niveau de l'Air Cycle Machine de Honeywell sur les plates-form...


Thales Alenia Space fournira la technologie permettant à Viper, le rover de la NASA envoyé sur la Lune à la recherche d'eau, de communiquer directement avec la Terre.
30/07/2020 | AEROCONTACT | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

-  VIPER est une future mission vers la Lune et la quatrième mission lunaire à laquelle participe Thales Alenia Space en Espagne-    ...


Safran Helicopter Engines et ZF Aviation Technology renforcent leur partenariat sur le marché de la motorisation en Europe
30/07/2020 | AEROCONTACT | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

« La signature de ce protocole d'accord est une étape importante dans notre partenariat avec Safran Helicopter Engines. La force d'innovation de c...

Lire aussi :


07/08/2020 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

L'avionneur européen Airbus, frappé par la crise du coronavirus, a enregistré 67 annulations de commandes depuis le début de l'année, pour 302 commandes nettes au 31 juillet, a...


06/08/2020 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

L'agence S&P Global Ratings a annoncé mercredi qu'elle s'attendait à une éventuelle dégradation de la note de Boeing à moyen terme en raison de la baisse des commandes des comp...


Embraer essuie une perte de 315 millions de dollars au deuxième trimestre
05/08/2020 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

L'avionneur brésilien Embraer a fait état mercredi d'une perte nette de 315,3 millions de dollars au deuxième trimestre, après la rupture d'un accord avec Boeing et la chute ...