Le coeur de Paris à 20min de l'aéroport Paris-Charles de Gaulle

CDG Express

14/01/2021 | 954 mots | AEROCONTACT | TRANSPORT AÉRIEN
Le coeur de Paris à 20min de l'aéroport Paris-Charles de Gaulle © CDG Express

Avec 76 millions de passagers accueillis en 2019, l’aéroport Paris-Charles de Gaulle est le deuxième plus important aéroport d’Europe et le dixième au monde. Cependant, à la différence de la plupart des grands aéroports, notamment ceux de Londres, Oslo, Stockholm, Hong Kong ou de Tokyo, il ne dispose pas d’une desserte ferroviaire expresse, dédiée et directe avec le centre-ville. En projet depuis la fin des années 1990, une telle liaison n’a pu jusque-là être réalisée.

  • Le CDG Express vient compléter les modes de transports existants pour garantir la connexion entre l’aéroport Paris-Charles de Gaulle et le centre de Paris en 20 minutes.

Une réponse aux besoins des passagers aériens.

Le CDG Express est un projet de liaison ferroviaire directe, reliant l'aéroport Paris-Charles de Gaulle à Paris-Gare de l'Est en 20 minutes, tous les ¼ d'heure, de 5 h à minuit. Il sera mis en service fin 2025. Son ambition est de répondre aux besoins des voyageurs aériens, qui souhaitent disposer d'un transport d’un haut niveau de service, fiable, rapide, confortable et connecté.

Garantir un haut niveau de service pour les passagers.

Le CDG Express prévoit une interconnectivité optimale avec les métros, les bus et les trains grandes lignes via le pôle gare de l'Est - gare du Nord, garantissant un trajet fluide aux usagers. L'ensemble de la ligne CDG Express sera accessible aux personnes à mobilité réduite. L'info vol sera disponible pour les passagers en continu sur l'ensemble du trajet : à la gare de l'Est, sur le quai du CDG Express, et enfin à l'intérieur des trains du CDG Express.

Une liaison fiable pour rejoindre Paris en 20 minutes.

Le besoin pour une liaison ferroviaire dédiée à l'aéroport est de plus en plus fort : que ce soit par la route - en voiture, en bus ou en taxi - ou par le RER B, ses accès actuels, tous à la fois saturés et inadaptés, n’offrent pas une qualité de service satisfaisante. Demain, l’aire urbaine sera plus peuplée et probablement plus étendue avec des flux de mobilité encore plus denses, ce qui renforcera ces difficultés.
Le CDG Express comblera cette lacune. Avec un départ depuis la gare de l’Est, Paris et son aéroport bénéficieront d’une liaison à haut niveau de service - fréquente, rapide, confortable et fiable - comparable à celles des autres grandes métropoles européennes et internationales.
En connectant l’aéroport au coeur de la ville, il répondra aux enjeux du territoire francilien, au besoin lié au trafic aérien et à l’augmentation de sa population.

Rendre au RER B sa vocation première de transport du quotidien 

Aujourd’hui, malgré un programme de modernisation, la ligne du RER B est saturée aux heures de pointe du fait de la croissance des flux de voyageurs du quotidien. Le CDG Express sera complémentaire des transports collectifs actuels et de demain. Il délestera le RER B pour lui rendre sa vocation première : transporter les voyageurs du quotidien. Les Franciliens qui empruntent chaque jour cette ligne destinée à la desserte locale verront ainsi leurs conditions de déplacement s’améliorer. Par ailleurs, le CDG Express et la modernisation des voies existantes du RER B sont réalisés de façon concomitante. Plus de 500 M€ sont consacrés par le projet CDG Express à la régénération et à la modernisation des transports du quotidien.

  • CDG Express investit à hauteur de 537M€ dans la regénération et la modernisation des transports du quotidien.

Une solution pour désengorger le trafic.

Solution pour désengorger le trafic existant (RER B et autoroutes), le CDG Express contribue à la fois au développement durable de la région et à son attractivité économique. Le projet offre aussi une alternative sérieuse et fiable à la voiture individuelle dont la place est progressivement remise en cause. Une fois mis en service, le CDG Express devrait capter environ 15 % des déplacements routiers actuels depuis et vers l’aéroport.

  • Le CDG Express a été déclaré projet d'intérêt public en 2008, puis en 2017.

Accompagner la transformation du territoire

1 à 2 millions d'habitants supplémentaires en Ile-de-France sont attendus à l'horizon 2050. Au moment où les trafics automobiles reculent, la mobilité, elle, progresse. Tous les nouveaux flux sont portés par les transports collectifs. En cela, le CDG Express incarne l’émergence d’un "territoire d’avance" favorisant les déplacements de chacun et, plus globalement, l’attractivité de la Région Ile-de-France. Pour toutes ces raisons, il constitue un projet d’intérêt général majeur.


Newsletter d'actualités aéronautiques

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter d'actualité hebdomadaire !

Dans la même thématique :


Aéroport Marseille Provence lance la dématérialisation des réservations parkings et services dans le wallet mobile
13/01/2021 | AEROCONTACT | TRANSPORT AÉRIEN

Aéroport Marseille Provence est le premier aéroport français à proposer à ses clients un parcours facilité via l’int&ea...


Au Brésil, l'aéroport Salvador Bahia reçoit pour la troisième année consécutive le sceau de la diversité ethnique
21/12/2020 | AEROCONTACT | TRANSPORT AÉRIEN

Le Secrétariat Municipal de Réparation de Salvador a décerné à l’aéroport Salvador Bahia (VINCI Airports) le sceau de l...


50 destinations et tests RT-PCR pour retrouver ses proches en toute sécurité au départ de l'aéroport Marseille Provence
16/12/2020 | AEROCONTACT | TRANSPORT AÉRIEN

Après une année singulière, chacun pense aux rassemblements en petit comité de fin d’année. L’aéroport Marseille ...

Lire aussi :


250 avions commerciaux déjà connectés à l'European Aviation Network d'Inmarsat
19/01/2021 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | TRANSPORT AÉRIEN

Inmarsat et Deutshe Telekom ont célébré une étape importante dans le déploiement de leur service de connexion à bord EAN (European Aviation Network). Désormais, plus de 250 appare...


Panique à bord du transport aérien français, « jusqu'à nouvel ordre »
19/01/2021 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | TRANSPORT AÉRIEN

La peur et le sacro-saint principe de précaution viennent encore de frapper durement le transport aérien français, ou du moins ce qu'il en reste. Le durcissement des condit...


Les aéroports de Paris très sévèrement impactés par la pandémie en 2020
18/01/2021 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | TRANSPORT AÉRIEN

Un trafic en chute vertigineuse de 69,4%: les aéroports parisiens ont subi de plein fouet le choc de la pandémie l'année dernière, à l'image d'un secteur aérien mondial sinistré, a...