Hanvol débute sa campagne de recrutement 2021

Hanvol

21/01/2021 | 721 mots | AEROCONTACT | INDUSTRIE TECHNOLOGIE
Hanvol débute sa campagne de recrutement 2021 © Hanvol. Antoine Mornet

« Que de chemin parcouru en 10 ans !

Depuis l’origine, la volonté du Gifas et des entreprises de l’aéronautique et du spatial est de permettre aux personnes en situation de handicap éloignées de l’emploi d’accéder aux métiers de leur secteur : non pas un métier dédié, ciblé, réservé mais tous les métiers correspondant aux aspirations et compétences de chacun. La voie de l’apprentissage, fort importante dans le secteur était une évidence. Encore fallait-il préparer les candidats à rejoindre les CFA de l’aéronautique et du spatial. Nous nous y sommes employés avec l’ensemble de nos partenaires (AFPA, Agefiph...). Aujourd’hui force est de constater que la pratique du pré-apprentissage tel que le propose Hanvol est une nécessité parce que parler de l’accès aux CFA des personnes en situation de handicap ne suffit pas ! 10 ans : une étape, une association et une démarche à amplifier et étendre à d’autres secteurs d’activités tel que l’a fait la FNAM pour le transport aérien. »

Gérard Lefranc, Président Hanvol

En 2010, le GIFAS, Groupement des Industries Françaises Aéronautiques et Spatiales et 6 entreprises créent Hanvol avec le soutien de l’AGEFIPH, rejoints par la FNAM, Fédération Nationale de l’Aviation Marchande en 2018.

En 2020, 16 entreprises sont membres : AAA, AEROPORT DE TOULOUSE-BLAGNAC, AIRBUS, ARIANEGROUP, COLLINS AEROSPACE, DASSAULT AVIATION, EMITECH GROUPE, EXPLEO, LIEBHERR AEROSPACE, LISI AEROSPACE, MBDA, SAFRAN, SYNERGIE, THALES, TRIUMPH CONTROLS France, UMLAUT.

En 10 ans, Hanvol a répondu à son objectif d’insertion :

  • 290 personnes ont été accompagnées dans l’élaboration de leurs projets professionnels et
  • 225 personnes ont signé un contrat en alternance, un CDD ou un CDI avec les entreprises.
  • 75 % des personnes accompagnées ont trouvé un emploi.

Hanvol a développé un dispositif en 5 grandes étapes qui fait sa force :

  1. Identifier les besoins en compétences des entreprises aéronautiques partenaires;
  2. Présélectionner, avec l’aide du cabinet de recrutement Génie RH, des personnes motivées capablesde réussir une formation par alternance et une insertion professionnelle ;
  3. Orienter le candidat lors d’une préformation de 10 semaines lui permettant de construire un projetprofessionnel grâce à des visites d’entreprises et de centres de formation, à un bilan de compétences, et à des remises à niveau dans certaines matières.
  4. Préparer et présenter les candidats aux entreprises pour des entretiens de recrutement destinés àsigner un contrat en alternance, en lien avec un centre de formation.
  5. Accompagner l’apprenant jusqu’à l’insertion professionnelle.

Pour les adultes en reconversion professionnelle, Hanvol permet de retrouver le chemin de l’emploi tout
en préparant un diplôme d’un niveau supérieur à leur formation initiale.

  • Parmi les métiers d’opérateurs, de techniciens et d’ingénieurs : Ajusteur-Monteur/Ajusteuse-Monteuse, Chaudronnier/Chaudronnière, Soudeur/Soudeuse, Opérat-eur-trice sur machines à commandes numérique, Technicien-ne d’usinage, Mécanicien-ne systèmes, Préparat-eur-trice Méthodes, Ordonnanc-eur-euse, Dessinateur-trice projeteur, Assistant-e ingénieur-e, Technicien-ne d’essais, Ingénieur-e développement logiciel en électronique embarquée, Ingénieur-e système, structure, mécanique, etc.
  • Il n’y a pas de limite d’âge pour la formation en alternance des personnes handicapées, à condition de bénéficier d’une reconnaissance de Handicap au sens de la loi de 2005.
  • Information sur www.hanvol-insertion.aero

Dépôt des candidatures : www.hanvol-insertion.aero
ou courriel : recrute.hanvol2021@genie-rh.com

  • Jusqu’au 15 mars pour les adultes en reconversion professionnelle
  • Jusqu’au 30 avril pour les jeunes en orientation professionnelle

Rejoignez-nous


Newsletter d'actualités aéronautiques

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter d'actualité hebdomadaire !

Dans la même thématique :


L'IPSA fête ses 60 ans !
25/11/2021 | AEROCONTACT | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

Depuis 1961, l’IPSA forme des ingénieurs passionnés de l’air et de l’espace.C’est pour partager cette passion que Michel Cazin, M...


Les métiers de l'hybridation montent en puissance chez Safran
25/11/2021 | AEROCONTACT | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

Engagé dans une démarche de décarbonation de l’aviation, Safran mise sur la propulsion hybride pour atteindre des objectifs ambitieux d&egra...


EVERING : Encore quelques places pour le Master Maintenance aéronautique-Support Client en formation continue
24/11/2021 | AEROCONTACT | CARRIÈRE

En étroite relation avec ses partenaires industriels de l’aéronautique, evering a répondu il y a maintenant 10 ans à leur demande de ...

Lire aussi :


Safran et Albany International se positionnent sur les matériaux composites de la future génération de moteurs civils
01/12/2021 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

Safran Aircraft Engines et le groupe américain Albany International annoncent prolonger leur partenariat stratégique sur les matériaux composites avancés jusqu'en 2046, avec e...


Un peu d'optimisme !
30/11/2021 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

Qu'il semble déjà loin le salon aéronautique de Dubaï, avec ses quelque 80 milliards de dollars de contrats et engagements annoncés en cinq jours. Après un retour au froid et à la...


La conversion des Airbus A330 MRTT espagnols est-elle la voie à suivre pour les trois derniers exemplaires français ?
23/11/2021 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

La signature finale des trois conversions d'Airbus A330 MRTT destinées à l'Espagne a clairement mobilisé la presse ces derniers jours. Étonnement, l'information est pourtant ...