Lien armée-Nation : les collèges locaux et la base aérienne 702 s’associent

Armée de l'Air et de l'Espace

25/01/2021 | 910 mots | AEROCONTACT | INDUSTRIE TECHNOLOGIE
Lien armée-Nation : les collèges locaux et la base aérienne 702 s’associent © Armée de l'Air et de l'Espace

Un partenariat renouvelé

Dans le cadre de la politique « lien armées-Nation » menée par l’armée de l’Air et de l’Espace (AAE), la BA 702 signe chaque année des conventions avec des établissements scolaires. Elles permettent à une centaine de jeunes de découvrir les métiers de l’AAE par le bais de stages, d’apprentissages, de visite ou d’accueil de personnels de la base au sein de leur établissement.

En ce mois de janvier 2021, les directeurs des collèges Émile Littré, Victor Hugo, et George Sand, soit respectivement M. Mangot, M. Szpak et Mme Bonneuil, ont été invités par le colonel Olivier Kaladjian, commandant la BA 702, afin de finaliser le renouvellement des conventions.

Un bureau essentiel du lien armées-Nation

Méconnu du grand public, le bureau « lien armées-Nation », qui a supervisé les signatures, est plus que primordial. Il permet de recevoir, chaque année, plus d’une centaine d’élèves de tous niveaux et de leur faire découvrir les métiers de l’AAE.

Son spectre de missions étant large, le bureau « liens armées-Nation » gère le processus de la demande de stage ou d’apprentissage de l’élève, puis coordonne sa venue en fonction des contraintes opérationnelles des unités, ainsi que la gestion et le suivi administratif des quelques 120 dossiers annuels.

Portrait : l’engagement exemplaire d’une réserviste

Parmi les militaires œuvrant dans ce bureau, se trouve le sergent-chef Catherine, réserviste depuis 3 ans sur la BA 702 en tant que correspondante « lien armées-Nation ». Son rôle est de faire la liaison entre l’AAE et les milieux scolaires.

Après 20 ans passés dans l’AAE, le sergent-chef, qui a transité par le Gabon, Luxeuil et Avord, a finalement décidé de signer un contrat de réserviste. Actuellement réflexologue indépendante, lui octroyant un confort dans la gestion de son planning, elle se rend disponible 35 jours par an pour la base, afin d’apporter son expérience.

Très attachée aux valeurs de l’AAE qu’elle souhaite partager, le sergent-chef Catherine explique la tenue des relations existantes entre la base et l’Éducation nationale : « En guise d’exemple, notre partenariat avec le collège George Sand d’Avord a permis de mettre en place le programme “Sport Armée Jeunesse”. Nous travaillons également avec des collèges classés REP (réseau d'éducation prioritaire), tel que celui de Victor Hugo basé à Bourges, avec qui nous avons mis en place une CDSG (classe Défense et sécurité globales), qui permet de guider ces jeunes, parfois en difficulté, dans leur avenir professionnel. »

Un partenariat de longue date

Afin de montrer tout l’intérêt de ce partenariat, Mme Émilie Launay, enseignante d’histoire-géographie à Victor Hugo, mais aussi responsable du « lien armée-Nation » du collège, apporte un éclaircissement : « Cela fait maintenant cinq ans que notre établissement et la base d’Avord sont partenaires. »

Elle nous explique le fonctionnement des CDSG : « C’est une particularité inhérente aux établissements en REP. Nous travaillons avec la base, et plus particulièrement avec l’Escadre de commandement et de conduite aéroportées (EC2A), afin de faire acquérir aux élèves des CDSG des connaissances sur le monde de la Défense, tout en leur montrant qu’il est possible de réussir si l’on y met les moyens. C’est pourquoi les CDSG sont constitués en petits effectifs, afin de favoriser les échanges entre les élèves et les militaires, et dans le but d’en tirer une meilleure expérience. »

Une évolution remarquable

Mme Launay a constaté tout le bien fondé de cette association qui permet de mettre en relation des jeunes, dont l’idée même de la Défense est assez flou : « Au cours des cinq ans, j’ai pu remarquer une véritable cohésion de groupe émanant de ces classes et une réelle projection pour l’orientation future de ces élèves », partage-t-elle.

Après une année contrariée par la Covid-19, cette dernière résume le sentiment partagé par l’ensemble des acteurs du « lien armée-Nation » en se disant « ravie et motivée de relancer la machine », dans le renouvellement de ce partenariat. 


Newsletter d'actualités aéronautiques

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter d'actualité hebdomadaire !

Dans la même thématique :


Bilan 2020 : une année éprouvante pour l'Industrie Française Aéronautique, Spatiale et de Défense
13/04/2021 | AEROCONTACT | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

Éric Trappier, Président du GIFAS, a présenté le mardi 13 avril 2021, les résultats 2020 de l’Industrie Française A&eac...


Starburst annonce la nomination de Christelle Astorg-Lépine au poste de directrice du programme BLAST
07/04/2021 | AEROCONTACT | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

BLAST, le programme qui réunit les compétences d’un consortium public-privéinédit en France piloté par Starburst en collaborat...


Le site Hutchinson de Château-Gontier décroche la certification aéronautique EN 9100
07/04/2021 | AEROCONTACT | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

Le site Le Joint Français de Château-Gontier, fabricant de joints toriques a obtenu en décembre 2020, la certification EN 9100, incontournable dans...

Lire aussi :


« On finira par dessiner un avion autour de ses batteries » - Jérémy Caussade, président d'Aura Aero
14/04/2021 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

Invité du Podcast de l'Aviation cette semaine, Jérémy Caussade, co-fondateur et président d'Aura Aero. Jérémy Caussade présente la jeune société Aura Aero, qu'il a fondée en août...


Le GIFAS prépare la transition de l'industrie avant la reprise attendue en 2023
13/04/2021 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

L'industrie aéronautique a encore deux ans à tenir, selon le GIFAS. A l'occasion de la présentation du bilan de ses sociétés membres, le Groupement des industries françaises aéron...


Toute l'actualité aéronautique en France cette semaine
09/04/2021 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

Industrie & Technologie Les livraisons s'accélèrent chez Airbus Airbus annonce avoir livré 72 appareils au mois de mars. Ils sont répartis entre quatre A220 (deux pour D...