L'ESA recrute ses futurs astronautes

ESA

18/02/2021 | 458 mots | AEROCONTACT | ESPACE
 L'ESA recrute ses futurs astronautes © ESA

Pour la première fois depuis plus d’une décennie, l’ESA recrute de nouveaux astronautes européens pour se joindre à la plus grande aventure de l’humanité, une mission d’exploration au profit de notre planète.

Outre l’avis de candidature portant sur le recrutement de nouveaux membres du corps des astronautes de l’ESA, l’agence ouvre un poste dans le cadre de l’étude de faisabilité « Parastronaute » visant à intégrer dans ses rangs un astronaute présentant un certain degré d’handicap physique. En outre, l’ESA travaille avec les partenaires internationaux et commerciaux des vols spatiaux pour évaluer la possibilité de faire voler le(s) candidat(s) sélectionné(s) dans le cadre d’une mission sûre et utile de l’ESA à bord de la Station spatiale internationale. Le candidat sélectionné intégrera entretemps la réserve de candidats astronautes de l’ESA.  

Notre nouveau site web destiné aux candidats potentiels, https://www.esa.int/YourWayToSpace, est désormais en ligne, et présente le rôle d’un astronaute de l’ESA, les conditions de sélection, la formation des astronautes et les activités de l’ESA. Un dossier de presse complet est par ailleurs désormais mis à la disposition des journalistes.

Les postes d’astronaute et de parastronaute seront à pourvoir du 31 mars au 28 mai 2021. L’ESA ne retiendra que les candidatures soumises via le site web de l’ESA consacré aux carrières au cours de ces huit semaines. Ensuite commencera le processus de sélection en six étapes. Il devrait s’achever en octobre 2022.

« Devenir astronaute, c’est un rêve qui est devenu réalité. Il réunit plusieurs de mes passions : la science et la technologie, les machines complexes, les environnements opérationnels exigeants, les équipes internationales, la forme physique, la sensibilisation du public. Et bien sûr, on a parfois l’occasion de monter dans un lanceur pour se rendre au travail », explique Samantha Cristoforetti, actuelle astronaute de l’ESA, à propos des possibilités qui s’offrent à elle.

Les prochaines manifestations sont affichées sur le calendrier de lancement et le calendrier des événements à l’adresse www.esa.int/newsroom.


Newsletter d'actualités aéronautiques

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter d'actualité hebdomadaire !

Dans la même thématique :


CAE et Air Canada signent un accord exclusif portant sur la formation à la maintenance
07/09/2021 | AEROCONTACT | CARRIÈRE

CAE et Air Canada ont annoncé la signature d’un accord de partenariat exclusif de cinq ans portant sur la formation à la maintenance des ...


Université d'été espace éducation - une édition virtuelle inédite !
05/08/2021 | AEROCONTACT | ESPACE

En partenariat avec le Ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, le CNES a organisé une université d’&e...


Opportunités d'emploi personnel navigant en France
29/07/2021 | AEROCONTACT | CARRIÈRE

Ryanair, 1ère compagnie aérienne d’Europe, a annoncé aujourd'hui (29 juillet) une campagne de recrutement de personnel de cabine po...

Lire aussi :


Boeing va ouvrir deux lignes de conversion 737-800BCF en Amérique latine pour répondre à l'augmentation de la demande
06/05/2021 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | MAINTENANCE / MRO

Boeing a décidé de créer deux premières lignes de conversion du 737-800BCF (Boeing Converted Freighter) en Amérique latine pour répondre à la demande croissante du marché mondial pour...


« On a besoin d'aller dans l'espace pour mieux vivre sur Terre », Jacques Arnould, chargé des missions éthiques au CNES
28/04/2021 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | ESPACE

Invité du Podcast de l'Aviation cette semaine, Jacques Arnould, chargé des missions éthiques au CNES. Jacques Arnould évoque les questions qui se posent dans le cadre des a...


Hubworkair se développe dans le reclassement en collaboration avec Airbus
06/04/2021 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | CARRIÈRE

Avec la crise liée à la pandémie de SARS-CoV-2, les problématiques du marché de l'emploi aéronautique se sont complètement inversées en un an. Alors que le secteur recrutait en masse ...