Starburst annonce la nomination de Christelle Astorg-Lépine au poste de directrice du programme BLAST

Starburst
07/04/2021 | 1361 mots | AEROCONTACT | INDUSTRIE TECHNOLOGIE
Starburst annonce la nomination de Christelle Astorg-Lépine au poste de directrice du programme BLAST © Starburst

BLAST, le programme qui réunit les compétences d’un consortium public-privé
inédit en France piloté par Starburst en collaboration avec l’ONERA, la SATT Paris-Saclay et l’Ecole Polytechnique, est dirigé depuis le 1er avril 2021 par Christelle Astorg-Lépine, ingénieure formée à l’ESTACA avec 25 ans de carrière à plusieurs postes stratégiques au Centre national d’études spatiales (CNES). Avec un parcours professionnel à la croisée des enjeux des grand programmes technologiques et de l’accompagnement de projets de recherche et de startups deeptech, son objectif à la direction de BLAST est de favoriser l’émergence de nouveaux acteurs entrepreneuriaux
pour dynamiser le secteur ASD francais et mettre en orbite les futures licornes deeptech européennes.

Une ambition : favoriser l’émergence d’une filière ASD française avec de nouveaux acteurs

Cette nomination de Christelle Astorg-Lépine au sein de l’équipe Starburst au poste de directrice du programme BLAST s’inscrit dans la continuité d’une riche carrière de 25 ans au CNES. Elle s’est notamment illustrée dans la réalisation de grands projets techniques dans le domaine des lanceurs spatiaux.

Son évolution au sein du CNES l’a amenée à piloter le développement du programme Connect by CNES implanté à Station F, au cœur du plus grand campus de startups au monde, pour mettre l’expertise du CNES au service des entreprises, notamment les startups, pour développer des produits et services innovants utilisant les technologies et solutions spatiales.

En rejoignant les équipes de Starburst, le premier accélérateur aéronautique, spatial et de défense au monde, Christelle Astorg-Lépine a pour ambition de poursuivre et d’amplifier le travail accompli au cours de sa carrière. Convaincue qu’il faut agir dès maintenant pour développer des innovations de rupture déterminantes pour dynamiser le secteur ASD de l’Hexagone, elle vise avec BLAST à favoriser la démultiplication de projets deeptech avec le potentiel pour faire émerger les futures licornes européennes.

Une carrière à la croisée des mondes des acteurs historiques de l’ASD et des startups deeptech

A 50 ans, Christelle Astorg-Lépine est titulaire d’un double diplôme d’Ingénieur aéronautique ESTACA et d’un Master II (DEA) Conversion de l’Energie de l’Université Paris-VI. Elle intègre le CNES en 1995 et aura l’opportunité d’y mener des projets ambitieux dans le domaine des lanceurs, puis du numérique.

De 2003 à 2005, elle pilote avec succès la qualification du premier étage (Etage Principal
Cryotechnique) de la nouvelle version de la fusée Ariane 5 ECA en tant que Cheffe de Projet de l’EPC à la Direction des Lanceurs au CNES.

En 2005, elle prend la tête du Service Projets Futurs Lanceurs, en portant notamment des projets innovants tels que Perseus (projet étudiant de nano-lanceurs) ou Aldebaran (projet de mini-lanceurs), puis intégre en 2008 la Délégation Française en tant que Thématicienne Lanceurs Futurs et Infrastructures Orbitales à la direction des programmes auprès de l’Agence Spatiale Européenne.

En 2010, elle oriente sa carrière vers le numérique et mène le projet de refonte de l’intranet du CNES vers une intranet collaboratif créatif et innovant comprenant de réels enjeux de conduite du changement et d’adhésion des salariés aux outils digitaux. A travers une animation fonctionnelle d’une équipe de 15 personnes, elle a pu conduire avec succès le développement de ce projet d’entreprise pour une budget maitrisé à 3 M€.

En 2015, elle prend en charge le pilotage de la Communication Interne du CNES pour ses 4 centres et ce pendant 3 ans.

De février 2019 à mars 2021, elle est en charge du programme Connect by CNES à la Direction de l’innovation et promeut le développement de la communauté des utilisateurs du spatial afin de stimuler le développement économique de la France grâce à l’utilisation innovante des solutions et données spatiales. Pour ce faire, elle assure le déploiement de l’offre de service Connect By CNES auprès des startups, des grands groupes industriels hors spatial, ainsi que des collectivités territoriales, en France et à l’international en animant une équipe d’une dizaine de marketers au sein du CNES.

BLAST, un programme unique dédié aux startups de l’Aéronautique, du Spatial et de la Défense

Initiative jusqu’alors inédite en France, le programme d’accélération BLAST a pour mission d’aider et de soutenir 20 projets par an, émanant à la fois de chercheurs et de startups deeptech dans le domaine de l’Aéronautique, du Spatial et de la Défense.

Mené par Starburst en collaboration avec l’ONERA, la SATT Paris Saclay et l’École Polytechnique, et soutenu par Bpifrance, le programme réunira les acteurs majeurs de l’écosystème ASD, notamment parmi les grands acteurs de l’industrie, les institutions et les fonds d’investissement. L’enjeu de BLAST vise à faire émerger et consolider un vivier de projets de recherche matures et de startups en phase de pré-amorçage capables de participer aux futurs grands programmes aérospatiaux et de défense et d’adresser le marché commercial.

BLAST s’intéressera en particulier aux technologies de rupture telles que l’aviation décarbonée, les moteurs électriques, hybrides et à hydrogène, la mobilité aérienne urbaine, l’intelligence artificielle, le newspace, etc.

Les candidatures pour rejoindre la cohorte 2021 de BLAST sont ouvertes depuis le 22 mars et seront clôturées le 3 mai prochain. L’annonce de la première cohorte est prévue le 15 juin, pour un démarrage effectif du programme au mois de septembre 2021.

> Pour en savoir plus et postuler au programme : blast-accelerator.com

« BLAST se veut le trait d'union entre le monde de la recherche entrepreneuriale et de l'industrie, alors qu’ils évoluent sur des cycles de temps très différents. Nous sommes heureux d’accueillir Christelle au sein de notre équipe à Paris, forte de son parcours exceptionnel dans le spatial et le numérique et d’une vision engagée de l’innovation de rupture pour l’avenir de la filière aéronautique, spatial et défense, qui contribueront à faire de cette initiative inédite en France une réussite », commente Sandra Budimir, co-fondatrice et CEO Europe de Starburst.

« La France manque de startups dans les domaines essentiels de son industrie que sont
l’aéronautique, le spatial et la défense. Face à ce constat, BLAST se veut une réponse concrète pour faire bouger les lignes. L’expertise que Christelle a développé au cours de sa carrière sera un atout précieux pour orienter et développer ce programme majeur pour Starburst avec nos partenaires », ajoute François Chopard, fondateur et CEO de Starburst.


Newsletter d'actualités aéronautiques

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter d'actualité hebdomadaire !

Dans la même thématique :


Le site Hutchinson de Château-Gontier décroche la certification aéronautique EN 9100
07/04/2021 | AEROCONTACT | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

Le site Le Joint Français de Château-Gontier, fabricant de joints toriques a obtenu en décembre 2020, la certification EN 9100, incontournable dans...


SWISS nomme Romain Vetter directeur pour la Suisse romande
02/04/2021 | AEROCONTACT | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

Le 1er mai 2021, Romain Vetter prendra la direction de SWISS pour la Suisse romande au titre de Head of Western Switzerland et sera ainsi chargé ...


Élection de Jean-Luc Charron à la présidence de la Fédération Française Aéronautique
02/04/2021 | AEROCONTACT | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

C’est au cours de l’Assemblée Générale de la Fédération Française Aéronautique (FFA)* qui s’est tenu...

Lire aussi :


Toute l'actualité aéronautique en France cette semaine
09/04/2021 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

Industrie & Technologie Les livraisons s'accélèrent chez Airbus Airbus annonce avoir livré 72 appareils au mois de mars. Ils sont répartis entre quatre A220 (deux pour D...


Le SCAF d'Airbus et Dassault échappe de peu à la catastrophe
06/04/2021 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

La gestation du plus important programme de défense en Europe va pouvoir reprendre son long chemin avant le remplacement des premiers Rafale et Eurofighter à l'horizon 204...


Toute l'actualité aéronautique en France cette semaine (2 avril)
02/04/2021 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

Industrie & Technologie La nouvelle grosse commande de Southwest profitera aussi au groupe Safran Les 100 nouveaux Boeing 737 MAX 7 (737-7) commandés par la compagni...