CAE investira 1 milliard $ CA dans l’innovation sur cinq ans afin de développer les technologies aéronautiques de demain

CAE

22/07/2021 | 1557 mots | AEROCONTACT | TRANSPORT AÉRIEN
CAE investira 1 milliard $ CA dans l’innovation sur cinq ans afin de développer les technologies aéronautiques de demain © CAE

  • Faire de CAE un chef de file dans le domaine de la mobilité aérienne avancée (taxis aériens) et des technologies d’aéronefs légers écologiques 
  • Créer des solutions numériques immersives grâce à des écosystèmes de données et à l’intelligence artificielle

CAE a annoncé aujourd’hui qu’elle investira 1 milliard $ CA dans l’innovation au cours des cinq prochaines années. L’investissement servira à financer le projet Résilience, un projet de transformation visant à développer les technologies de l’avenir comme les solutions numériques immersives utilisant les écosystèmes de données et l’intelligence artificielle dans les secteurs de l’aviation civile, de la défense et sécurité, et de la santé. Le projet permettra aussi à CAE de se positionner en tant que chef de file des solutions technologiques de bout en bout, de soutien opérationnel et de formation pour la mobilité aérienne avancée, tout en développant des technologies d’aéronefs légers écologiques.

En partenariat avec le gouvernement du Canada et le gouvernement du Québec, le projet permettra à CAE de jouer un rôle clé en rendant le transport aérien plus sécuritaire, en préparant les forces de la défense aux missions et en aidant le personnel médical à sauver des vies.

Le gouvernement du Canada et le gouvernement du Québec fourniront un investissement combiné de 340 millions $ CA durant les cinq prochaines années (190 millions $ CA pour le Canada et 150 millions $ CA pour le Québec).

Des dirigeants et des employés de CAE se sont joints au très honorable Justin Trudeau, premier ministre du Canada, à l’honorable François-Philippe Champagne, ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie du Canada, ainsi qu’à M. François Legault, premier ministre du Québec et M. Éric Girard, ministre des Finances et ministre de l’Économie et de l’Innovation du Québec, à l’occasion de cette annonce.

« CAE lance un important programme d’investissement quinquennal en recherche et développement qui renforcera la position de CAE en tant que chef de file technologique mondial, créera des emplois et des collaborations de grande valeur, et contribuera à un monde plus vert, sécuritaire et inclusif », a déclaré Marc Parent, président et chef de la direction de CAE. « CAE est une puissance canadienne en matière d’innovation, et la recherche et le développement nous permettront de renforcer notre leadership en formation en créant des solutions numériques immersives dans de nombreux secteurs et marchés pour rendre le monde plus sécuritaire. Le projet nous permettra également d’étendre notre activité sur de nouveaux marchés intéressants comme la mobilité aérienne avancée, les technologies d’aéronefs légers écologiques et les équipements et services de santé de nouvelle génération. Nous remercions le gouvernement du Canada et le gouvernement du Québec qui vont s’associer à nous afin d’ouvrir ces nouveaux marchés à CAE ainsi qu’au Québec et au Canada. »

« Avec la mobilité aérienne avancée, nous sommes à l’aube d’une nouvelle ère de l’aviation », a ajouté M. Parent. « Des entreprises aéronautiques perturbatrices sont en train de créer un tout nouveau secteur au sein de l’industrie en construisant des aéronefs ultramodernes. Nos investissements ont pour but de faire de CAE un chef de file dans la définition de ce secteur émergent, en soutenant les fabricants d’équipement d’origine dans le développement, la mise à l’essai et la certification des programmes d’aéronefs, du matériel de simulation et de la prestation de la formation à la nouvelle génération de pilotes et de techniciens de maintenance. Selon les prévisions, près de 60 000 pilotes professionnels ayant reçu une formation unique seront nécessaires pour transporter de façon sécuritaire des passagers et de la marchandise à bord de ces véhicules électriques à décollage et atterrissage verticaux, et CAE possède l’expertise nécessaire pour contribuer à la réalisation de ce projet. »

CAE exploitera ses capacités technologiques uniques, son expertise aéronautique de longue date dans le soutien des programmes d’évaluation de navigabilité ainsi que ses innovations les plus récentes en matière de plateformes de simulation, de réalité virtuelle ou mixte (RV/RM) et d’analyse de mégadonnées pour être à l’avant-garde des technologies de mobilité transformatrices comme les véhicules de mobilité aérienne urbaine.

Dans le cadre de ce projet, CAE prévoit investir dans le développement de technologies et de solutions d’aéronefs électriques, en modernisant sa vaste flotte d’avions d’entraînement légers afin de réduire son empreinte carbone. CAE a annoncé le 28 septembre 2020 qu’elle était devenue la première entreprise aéronautique canadienne à atteindre la carboneutralité.

Créer des emplois et investir dans les futurs talents

CAE dirigera le projet Résilience au Canada, en utilisant ses laboratoires de R-D ainsi que ses installations d’essai et intégration et de formation. Au fil du projet Résilience, CAE collaborera et développera conjointement des solutions technologiques avec des PME de partout au Canada, créant ainsi 700 nouveaux emplois hautement qualifiés à CAE au Canada, dont 600 au Québec. Dans le cadre de ce projet, CAE travaillera avec des établissements postsecondaires, des centres de recherche et des établissements de STIM pour offrir 5 000 occasions d’apprentissage intégré au travail (AIT) pour les étudiants et 100 nouveaux postes de boursiers.

CAE emploie plus de 11 000 personnes dans le monde, dont environ la moitié dans 18 établissements au Canada. 

Les investissements gouvernementaux sont assujettis à la conclusion définitive des ententes.

Les investissements dans le projet Résilience reflètent le rythme actuel des investissements en R-D de CAE.

Citations tirées de l’annonce gouvernementale d’aujourd’hui sur les investissements dans l’industrie aérospatiale

« Le secteur de l’aérospatiale est un pilier de l’économie canadienne qui offre de bons emplois aux travailleurs canadiens d’un océan à l’autre. Il est essentiel pour nous de soutenir la croissance à long terme du secteur et de contribuer à faire du Canada un chef de file mondial dans le domaine des technologies plus vertes et plus novatrices. Les investissements annoncés aujourd’hui aideront le secteur de l’aérospatiale à redoubler d’efforts en matière de recherche et de développement afin que des aéronefs novateurs, plus écologiques et plus durables puissent être construits pour les décennies à venir, ici même au Canada, ce qui créera de bons emplois pour les travailleurs canadiens. »

— L’honorable François-Philippe Champagne, ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie du Canada  

« Voilà des projets majeurs qui vont propulser le Québec vers l’avenir! Nous allons concevoir les hélicoptères et les avions de demain ici, au Québec. Ces appareils permettront de créer de la richesse, tout en réduisant les gaz à effet de serre partout sur la planète. L’industrie aérospatiale va repartir en force. Votre gouvernement sera là pour solidifier notre statut de leader et pour assurer un avenir brillant à l’industrie québécoise de l’aérospatiale. »

– M. François Legault, premier ministre du Québec  


Newsletter d'actualités aéronautiques

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter d'actualité hebdomadaire !

Dans la même thématique :


Emirates va recruter 3 000 membres d'équipage et 500 agents des services aéroportuaires dans les six prochains mois pour soutenir  la forte reprise de ses opérations
16/09/2021 | AEROCONTACT | TRANSPORT AÉRIEN

Pour soutenir l'augmentation de ses opérations de vols, Emirates lance, sur les 6 prochains mois, une campagne mondiale de recrutement pour embaucher 3000 m...


CAE et Air Canada signent un accord exclusif portant sur la formation à la maintenance
07/09/2021 | AEROCONTACT | CARRIÈRE

CAE et Air Canada ont annoncé la signature d’un accord de partenariat exclusif de cinq ans portant sur la formation à la maintenance des ...


Les compagnies Low Cost : de retour sur les vols long-courriers ?
01/09/2021 | AEROCONTACT | TRANSPORT AÉRIEN

Suite à la pandémie, de nombreuses compagnies à bas prix dites « low cost », ont dû quitté le ciel mondial en a...

Lire aussi :


Aviation décarbonnée : « Le vrai challenge est de savoir comment réaliser la transition de la flotte existante » - Johan Lundgren, directeur général d'easyJet
22/09/2021 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | TRANSPORT AÉRIEN

Invité du Podcast de l'Aviation cette semaine, Johan Lundgren, directeur général d'easyJet, pour la seconde partie de son entretien. Carburant durable d'aviation, avion...


Le marché de l'aménagement cabine est toujours en berne
16/09/2021 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | TRANSPORT AÉRIEN

Alors que s'est tenue cette semaine l'édition virtuelle du célèbre salon Aircraft Interiors de Hambourg, les perspectives à court terme pour le marché de l'aménagement ou du réaména...


« Le plus important est qu'il y a maintenant un calendrier pour les avions 0 émission » - Johan Lundgren, directeur général d'easyJet
15/09/2021 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | TRANSPORT AÉRIEN

Invité du Podcast de l'Aviation cette semaine, Johan Lundgren, directeur général d'easyJet. Entrée dans la crise en bonne santé, easyJet a dû prendre des mesures fortes et ...