Pilote d'A400M, le sous-lieutenant Florian partage son expérience

Armée de l'Air et de l'Espace

21/10/2021 | 760 mots | AEROCONTACT | INDUSTRIE TECHNOLOGIE
Pilote d'A400M, le sous-lieutenant Florian partage son expérience © Dimitri CHASTAN / Armée de l'Air et de l'Espace

Pilote d'A400M, le sous-lieutenant Florian nous partage son quotidien sur la campagne d'affichage que vous avez pu voir partout en France.

Depuis combien vous êtes engagé dans l'armée de l'Air et de l'Espace ?

J’ai intégré l’armée de l'Air et de l'Espace en novembre 2015 via la sélection des élèves officiers du personnel naviguant (EOPN). 

Quel est votre parcours avant votre intégration ?

Après un BAC scientifique obtenu à l’école des Pupilles de l’Air, je passe d'abord par un DUT génie mécanique puis une licence professionnelle en industrie aéronautique.

C’est à la suite de ces études que je réussis les tests EOPN. Après mon instruction militaire et ma formation théorique et pratique à Salon puis Cognac, je fais le choix de m'orienter vers la spécialité transport. J’ai eu l’opportunité de faire partie des trois premiers élèves à suivre le cursus transport au sein de l'« Ejercito del Aire » sur CN235. Je reçois mon macaron de pilote en juillet 2018 après neuf mois de formation en Espagne. Je me présente quelques jours plus tard à l'ET1/61 Touraine sur A400M ATLAS où j'ai eu l'honneur d’être affecté. 

Qu'est-ce qui vous amené à vous engager ?

Attiré par les métiers de l’aéronautique depuis l’adolescence, devenir pilote est vite devenu mon aspiration principale. Mes deux années passées à l’EPA ont été un premier pas dans le milieu militaire. J’y ai découvert l’institution, ses valeurs, et son cadre de travail enrichissant. J’ai alors réalisé que c’est dans cet environnement passionnant que j’allais pouvoir pleinement m’épanouir, aussi bien professionnellement que personnellement. Travailler avec rigueur et passion aux cotés de personnes animées par les mêmes objectifs donne pour moi tout son sens à mon engagement, et je retrouve pleinement cet esprit de cohésion au cours des missions que je réalise aujourd'hui aux cotés des membres de la grande famille du transport militaire. 

Quel est votre métier et vos missions ?

Les équipages de transport constituent un maillon indispensable de la chaîne logistique. Au sein de l'escadron Touraine, pilotes, mécaniciens navigants et aides soutier, travaillons en équipe pour mener à bien l'ensemble des missions qui nous sont confiées. Les caractéristiques hors normes de l'A400M nous permettent d'acheminer, vite et loin, du personnel et du matériel au profit des opérations et des populations. De plus, ses capacités tactiques en font un outil capable de répondre à des besoins de transport spécifiques au plus près des zones de conflit. Mon rôle de copilote sur cet aéronef est de préparer les différentes étapes de la mission, d'assurer la sécurité du vol en appliquant les procédures adaptées à chaque situation et d'être un soutien pour mon commandant de bord en lui proposant des solutions en cas de point bloquant. 

Quelles sont vos ambitions pour la suite ?

Après mon entraînement initial de copilote sur missions logistiques, je suis actuellement une formation qui me permettra d'exploiter pleinement les capacités tactiques de l'A400M. Je pourrai alors préparer et participer  à des missions en zone de menace, incluant du vol en très basse altitude, du largage de personnel ou de matériel, en passant par du poser sur terrain sommaire. Enchaîner ainsi les missions me fera peu à peu gagner en expérience et en aisance sur le vecteur et je pourrai ainsi appréhender sereinement les prochaines étapes de ma progression, notamment la qualification de commandant de bord. 


Newsletter d'actualités aéronautiques

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter d'actualité hebdomadaire !

Dans la même thématique :


21/12/2022 | AEROCONTACT | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

Après plusieurs semaines d’échanges et de travail, Aeroluxus et Horizons Academy For Professionals viennent de signer un contrat de partenariat.Aer...


Elite Simulation Solutions, « boutique hôtel du simulateur », élargit son offre
15/12/2022 | AEROCONTACT | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

La société suisse ELITE Simulation Solutions, basée à Zürich, conçoit, développe, produit et vend des simulateurs de vol...


Pour la première fois, un démonstrateur de drone d'appui largué et opéré à partir d'un A400M en vol
13/12/2022 | AEROCONTACT | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

La Bundeswehr, Airbus, le Centre aérospatial allemand DLR et les entreprises SFL et Geradts ont réalisé un premier essai en vol de largage suivi de d...

Lire aussi :


Airbus compte recruter de nouveau 13000 personnes en 2023
30/01/2023 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

Les besoins d'Airbus en recrutement sont toujours aussi importants. L'avionneur européen a annoncé qu'il espérait recruter 13 000 personnes en 2023 dans le monde, un volume ...


L'industrie italienne s'engage sur la prochaine phase de développement de l'avion de combat GCAP
26/01/2023 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

Le projet Global Combat Air Program (GCAP) avance. L'équipe d'industriels italiens du programme Tempest, menée par Leonardo, a formalisé le 26 janvier sa participation au no...


Leonardo se tourne vers Safran Helicopter Engines pour motoriser son AW09
26/01/2023 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

Leonardo a décidé de changer de motorisation pour l'AW09. L'industriel italien a conclu un partenariat avec Safran Helicopter Engines le 26 janvier pour équiper l'hélicoptère mo...