Sabena Technics recrute et forme 40 peintres aeronautique

Sabena Technics

03/12/2021 | 744 mots | AEROCONTACT | MAINTENANCE / MRO
Sabena Technics recrute et forme 40 peintres aeronautique © Sabena Technics

Dans un secteur fortement impacté par la crise de la Covid-19, le site de Sabena technics à Toulouse, spécialisé dans la peinture d’aéronefs rencontre, comme beaucoup, des difficultés à recruter avec les méthodes classiques jusqu’alors utilisées. Avec l’ambition de développer ses effectifs, Sabena technics recrute 40 Peintres Aéronautique en devenir le temps d’un événement dédié. De l’intérêt et de la motivation pour ce métier constitueront les principaux critères pour suivre une formation d’un an et devenir Peintre Aéronautique.

1 RDV = 1 CDI, UNE DEMARCHE INEDITE EN REPONSE AUX DIFFICULTES DE RECRUTEMENT

Implanté sur la zone aéroportuaire de Toulouse depuis 2015, à la suite de la signature d’un contrat d’une durée de 15 ans avec Airbus, le site de Sabena technics est principalement consacré aux activités de peinture des avions neufs de toute la gamme Airbus.

Pour répondre aux besoins de remontée en cadences du constructeur, l’entreprise a organisé ce jour, le 2 décembre, une journée dédiée au recrutement de ses 40 futurs peintres : « 1 RDV = 1 CDI » ! Un événement labellisé Semaine de l’Industrie.

« 1 RDV = 1 CDI, c’est l’engagement pris par Sabena technics auprès de ses futurs collaborateurs. En d’autres termes si les peintres professionnels sont naturellement les bienvenus, ceux qui ne le sont pas mais sont motivés pour le devenir, rejoindront nos équipes immédiatement en CDI. » annonce Philippe Rochet, Président du Groupe Sabena technics.

L’entreprise prendra en charge la formation des futurs collaborateurs, qu’ils soient expérimentés ou non. Une décision stratégique qui a pour but de former les peintres de demain, façon « sur-mesure », aux méthodes de l’entreprise. Également, cette dernière attache une importance particulière à la pérennité et au bien-être de ses salariés afin de se projeter ensemble sur le long terme.

« Face à ce défi, nous avons décidé de changer nos habitudes et d’agir pour faire connaitre nos métiers. Nous souhaitons partager notre passion et notre univers en accueillant nos futurs collaborateurs sur le terrain, au cœur de nos activités » indique Philippe Rochet. « Nous voulons nous inscrire dans une relation de confiance, en nous engageant immédiatement auprès des personnes intéressées par cette nouvelle aventure professionnelle ».

SABENA TECHNICS, PARTENAIRE DES TERRITOIRES

Présent dans une dizaine de communes en France, Sabena technics couvre cinq régions en métropole : Ile-de-France, Bretagne, Nouvelle-Aquitaine, Provence-Alpes-Côte-D’azur et Occitanie. Cette dernière représentant le premier bassin d’emploi pour le Groupe avec près de 1 000 collaborateurs répartis sur ses sites de Nîmes, Toulouse et Perpignan.

Acteur engagé dans l’accompagnement et la relance économique, Sabena technics recrute en permanence sur l’ensemble de ses sites en France et mise sur une politique d’apprentissage dynamique.

« L’emploi et la formation des jeunes sont des engagements forts de notre Groupe. En 2021, plus de 120 apprentis ont été accueillis sur nos sites et nous visons le double pour la prochaine rentrée, soit 10% de nos effectifs en France ! », précise Philippe Rochet.

Chiffres clés – Sabena technics

  • Acteur français de premier plan dans le secteur de la maintenance aéronautique civile et militaire
  • 3000 collaborateurs au total, dont 80% en France
  • 500 M€ de CA, répartis à égalité entre les marchés civils & militaires
  • Près de 1 000 collaborateurs en Occitanie, première région de France au niveau de l’emploi

A Toulouse :

  • 15 ans de contrat avec Airbus pour la peinture des avions long-courriers
  • +500 avions peints et 160 collaborateurs en 2020
  • 18 700m² de bâtiment et 50M€ d’investissements total

Newsletter d'actualités aéronautiques

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter d'actualité hebdomadaire !

Dans la même thématique :


L'IPSA et l'institut IPSOS dévoilent les résultats du 3e Observatoire des métiers de l'air et de l'espace
13/01/2022 | AEROCONTACT | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

Ce mardi 11 janvier 2022, l’IPSA et l'institut IPSOS investissaient l'Aéro-Club de France (Paris 16e) pour présenter le...


L'opération de recrutement Tech Alternance revient en 2022 et ouvre ses portes
12/01/2022 | AEROCONTACT | CARRIÈRE

Pour cette nouvelle édition 2022, un salon avec un double format sera proposé : un format virtuel le 10 mai 2022, et un format en présentiel &agra...


Connaissez-vous les ambassadeurs de Safran dans les écoles ?
06/01/2022 | AEROCONTACT | CARRIÈRE

Depuis 2016, Safran a mis en place un réseau de collaborateurs appelés ambassadeurs, en charge de promouvoir l’image du Groupe auprès d&rsqu...

Lire aussi :


Airbus et Tarmac Aerosave vont lancer un service de gestion du cycle de vie des avions en Chine
18/01/2022 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | MAINTENANCE / MRO

La Chine se pose sérieusement la question de la gestion de la vie et du recyclage de ses appareils les plus anciens. La ville de Chengdu a signé un protocole d'accord avec...


Dassault Aviation apporte des précisions sur le nouveau contrat de soutien des Mirage 2000 de l'armée de l'Air
17/01/2022 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | MAINTENANCE / MRO

Dassault Aviation a remporté fin décembre un nouveau contrat de MCO aéronautique dit « verticalisé » pour la totalité du parc de Mirage 2000 de l'armée de l'Air et de l'Espace (AA...


MCO aéronautique : la verticalisation des contrats commence à tenir ses promesses
13/01/2022 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | MAINTENANCE / MRO

La gouvernance des opérations d'entretien et de réparations de l'ensemble des avions et hélicoptères est désormais placée sous l'ombrelle du chef d'état-major des armées (CEMA), une ...