Thèse CIFRE Modélisation comportement thermomécanique lors d'un contact rotor-stator H/F

  • Entreprise : Safran Helicopter Engines
  • Localisation : Les Bordes - France - Centre-Val de Loire
  • Fonction : Thèse CIFRE Modélisation comportement thermomécanique lors d'un contact rotor-stator
  • Type de contrat : CIFRE
  • Date de publication : 26-08-2020
  • Postuler

Description du poste


Dans le cadre de la conception d'un turbomoteur, les marges d'intégrité des disques de turbine sont calculées pour éviter les conditions de survitesse suite à une perte de charge connue sous le nom de « loss of load ».
La rupture du tirant moteur, dont sa fonction est de relier entre eux les composants tournants du générateur de gaz, génère un cas de perte de charge qui va conduire au désengagement entre le compresseur haute pression et la turbine haute pression (THP). Après ce désengagement, la turbine est toujours alimentée par l'air chaud stocké dans le moteur mais n'est plus soumise au couple résistif consommé par le compresseur. La différence de couple moteur/résistif peut alors conduire à une accélération de la turbine. Un mécanisme de freinage interne au moteur se met en place pour éviter la survitesse de la turbine et ainsi empêcher l'éclatement du disque (qui est l'élément le plus chargé en énergie cinétique). Un des contributeurs au freinage se situe au niveau des contacts radiaux axisymétriques impliquant l'abradable (stator) et les léchettes du labyrinthe (rotor).
Les interactions rotor-stator au niveau des joints labyrinthes, peuvent dans le cas de perte de charge conduire à des mécanismes de freinage qui empêchent de rentrer dans des conditions de survitesse. Mais dans d'autres cas peuvent conduire à des blocages non intentionnels des éléments tournants et ainsi amener à l'arrêt non commandé du moteur. Ce dernier cas est connu sous le nom de « rotor lock ».
La maîtrise des physiques mise en jeu lors des interactions rotor-stator au niveau des joints abradables est donc primordiale pour le développement des modèles phénoménologiques de prédiction du comportement dynamique du moteur en cas de « loss of load » ou de « rotor lock ».


Dans un premier temps, une étude bibliographique approfondie sera menée afin de connaître l'état de l'art sur le problème de la rupture des tirants, du « loss of load », du « rotor-lock » et du couplage thermomécanique. Ensuite, l'objectif principal de la thèse, sera de développer un modèle réduit phénoménologique et prédictif du comportement thermomécanique transitoire lors d'un contact rotor-stator dans une turbine d'hélicoptère au niveau des joints labyrinthes. Ce modèle servira à estimer les grandeurs physiques mises en jeu dans le phénomène de freinage qui fait suite à la rupture du tirant ou suite à un arrêt non commandé. Finalement, on s'intéressera aux phénomènes de contact et d'usure de l'abradable au niveau du labyrinthe, afin d'identifier et d'analyser les situations où ce contact est divergent. Un enjeu scientifique concerne notamment la prédiction de la puissance thermique dissipée lors de la prise de contact.

Profil recherché


Vous êtes ingénieur de formation mécanique des structures et vibrations et recherchez une thèse CIFRE.


Vous êtes rigoureux(se) et autonome.

  • Date de début : nc.
  • Durée : 3 ans
  • Expérience requise : Débutant / Jeune diplomé
  • Salaire : nc.
  • Référence : SHE20-DT-50056600-83851
  • Secteur d'activité : Industrialisation, Production
CDI CDD Intérim
Safran Helicopter Engines
Retrouvez l'ensemble des offres
Safran Helicopter Engines