Thèse : Elaboration de particules c?ur-coquille (Core-Shell) pour élaboration CMC H/F

  • Entreprise : Safran
  • Localisation : Le Haillan - France - Nouvelle-Aquitaine
  • Fonction : Thèse : Elaboration de particules c?ur-coquille (Core-Shell) pour élaboration CMC
  • Type de contrat : CIFRE
  • Date de publication : 03-09-2020
  • Postuler

Description du poste


Thèse sur l'élaboration de particules c?ur-coquille (Core-Shell) utilisables comme matière première à l'élaboration de CMC


Les matériaux composites à matrice céramique (CMC) sont principalement utilisés dans l'industrie aéronautique et spatiale pour des applications structurales à haute température.
Leur emploi est envisagé dans certaines pièces de moteurs d'avions civils comme alternative aux solutions métalliques.
Les CMC sont généralement constitués d'un renfort fibreux et d'une matrice. La matrice des CMC est généralement élaborée en utilisant un ou plusieurs procédés comme l'infiltration par voie gazeuse ou CVI (Chemical Vapor infiltration) et l'infiltration par un métal liquide ou MI (Melt Infiltration).


Le recours à des particules dite de comblement est devenu une étape à part entière du procédé afin de réduire notamment la fraction volumique de métal résiduel après MI.


Le recours à des particules fonctionnalisées pour maximiser la densification finale du matériau constitue un axe de recherche pertinent dans l'optimisation des CMC.


Le choix des matériaux déposés et leur enchainement représentent un enjeu majeur dans la conception matériau.


En outre, La réalisation de core-shell, non pas sur des poudres, mais sur des fibres courtes ouvre une autre alternative de réalisation de céramiques renforcées. La fonctionnalisation des poudres se fera par une hybridation de deux procédés que sont la CVD (Chemical Vapor Deposition) et la fluidisation de particules.
Ce procédé nommé CVD LF permet de déposer de manière uniforme et homogène un ou plusieurs dépôts dont la microstructure et l'épaisseur sont contrôlés via les paramètres procédés.

Profil recherché


Les travaux de thèse porteront sur l'identification de précurseurs chimiques pertinents avec les conceptions matériaux visées (nature, épaisseur et nombre de couches), ainsi que l'utilisation d'un moyen expérimental déjà présent au laboratoire afin de réaliser les particules core-shell.


L'étude des cinétiques de dépôts et des microstructures associées sur des systèmes mono et multicouches, en fonction des précurseurs et des paramètres procédés constituera un premier axe de recherche.
La mise en ?uvre des poudres élaborées et la caractérisation des santés matières finales permettra de valider les conceptions matériaux.


Au cours de cette étude, il sera également nécessaire de développer une approche de modélisation, notamment des échanges thermiques intervenant lors de la mise en ?uvre du procédé et si possible la modélisation des réactions de dépôt.

  • Date de début : nc.
  • Durée : 36 mois
  • Expérience requise : Débutant / Jeune diplomé
  • Salaire : nc.
  • Référence : 2020-82036
  • Secteur d'activité : Industrialisation, Production
CDI CDD Intérim
Safran
Retrouvez l'ensemble des offres
Safran