Université Paris -SUD


La Faculté des Sciences d'Orsay
Siège actuel de l'Université Paris-Sud, Orsay doit aux physiciens Frédéric et Irène Joliot-Curie de s'être développée au sein d'une "Silicon-Valley" à la française. Dès les années 1940, les deux chercheurs avaient déjà envisagé une décentralisation de l'Université de Paris vers la banlieue sud. En 1942, Irène Joliot-Curie avait même signalé au recteur de l'Université l'existence d'un site potentiel sur le plateau de Saclay.

En 1958, une partie des enseignements de 1er cycle de la Faculté des Sciences de Paris est
La Loi Faure de novembre 1968 crée « les établissements publics à caractère scientifique et culturel » (EPSC) dont les grands principes sont l'autonomie, la participation et la pluridisciplinarité. En décidant que la faculté des sciences ne peut pas devenir université parce qu'elle ne répond pas au critère de pluridisciplinarité, la loi Faure va obliger à des regroupements. Ainsi la faculté d'Orsay, dont la taille aurait pu justifier sa transformation en université comparable à celles de nombreux autres pays, a dû se grouper avec des centres géographiquement distincts de sorte que cette université comprenait finalement toutes les disciplines sauf les lettres.
L'IUT d'Orsay
À la rentrée 1969, l'IUT d'Orsay accueille ses premiers élèves salariés au département Chimie dirigé par Hubert Coudanne. Fruit de la réunion des départements Chimie d'Orsay et Mesures physiques de Cachan, s'y rajoute, en 1973, le département Informatique créé d'abord à Paris, puis déplacé au CEA avant d'intégrer définitivement l'IUT d'Orsay. Les bâtiments actuels sont ouverts en 1971 sur le plateau du Moulon, à Orsay.

Dans la même catégorie :

CAMAS FORMATION

  • CFA
  • MBA
  • Mastères
  • Formation continue
  • Ecoles Aéronautique
Actualités aéronautiques et spatiales