Accompagnateur de passagers


© Youtube
L’accompagnateur de passagers est un agent du service aéroportuaire prenant en charge les personnes qui ont besoin d’une assistance rapprochée et permanente lors d’un vol. Autrement dit, il est engagé auprès du client, dès que celui-ci quitte son domicile, une fois qu’il arrive à l’aéroport et même jusqu’à ce qu’il arrive à destination.

Missions


• Accompagnement des personnes à mobilité réduite dans les transports en commun ou dans une voiture particulière,
• Assistance à l’entrée et à la sortie des véhicules,
• Conduite du client et assistance lors de l’embarquement,
• Assurer la sécurité du client et de ses biens,
• Assurer la surveillance et l’entretien du passager en cabine.

Compétences


• Parfaite connaissance des procédures d’assistance relatives aux PMR,
• Excellente maîtrise des gestes adaptés au handicap en présence, ou à un aspect particulier d’invalidité,
• Bonne connaissance en biomécanique, en anatomie et en soins d’urgence,
• Sens du service, amabilité et bonne élocution,
• Connaissances de plusieurs langues étrangères, dont l’anglais.

Formations


Aucun diplôme n’est requis pour devenir accompagnateur de passagers. Cependant, le postulant doit avoir à sa disposition un certificat de Conducteur accompagnateur de personnes à mobilité réduite, un permis B et un certificat d’aptitude en langue étrangère.

Salaire


L’accompagnateur de passagers touche mensuellement 1400 euros bruts au minimum.

Évolutions de carrière


Les perspectives d’évolution du poste d’accompagnateur de passagers sont nombreuses : se tourner vers les services d’accompagnement touristique ou les services destinés à ceux qui sont en séjour linguistique, faire de l’assistanat, ou encore prendre en charge les enfants non accompagnés.

Autres appellations


• Accompagnateur de PRM,
• Aide à la mobilité.

Vidéo : Accompagnateur de personnes à mobilité réduite