Agent de Piste d'aéroport - Manutentionnaire


© Horizons Academy
L’agent de piste assure l’ensemble des opérations de pistes.Il s'occupe des placement avions et des rampes, du chargement-déchargement des bagages et du fret sur les différents aéronefs

Mission


Il respecte les règles du chargement et des consignes de sûreté et de sécurité. L'agent de piste travaille en soute, fait les transferts des bagages dans les galeries. Il est chargé des opérations de tractages (push-back) et conduit les matériels d'assistance aéroportuaire. Il fait également les départs au casque en anglais.

Règles d'or


Ponctualité, esprit d’équipe et d’initiative, rigueur, attention, discipline sont les maîtres mots de l'agent de piste.

Conditions de travail


Sous la tutelle du chef avion, l’agent de piste travaille sur les pistes des aéroports. Les horaires sont décalés et variables. L’agent de piste peut-être amené à travailler à temps partiel, et surtout les week-ends et jours fériés.

Formation nécessaire


Niveau minimum CAP/BEP ; Le métier Agent de piste nécessite des formations réglementées, à savoir, la formation « Gestes et Postures », la formation « Chargement et déchargement » selon les différents avions traités : VRAC et MECANISE , la formation « Matières dangereuses » et la formation « Sûreté du métier de la piste et du fret ».

Le permis B est obligatoire puisque le candidat doit passer un permis spécifique pour circuler sur les pistes : Permis TZ. Ces formations se déroulent dans des centres de formation. Il faut compter 8 à 10 jours.

Évolution


L’agent de piste peut accéder à un poste de chef d’équipe avec de l’expérience ou se tourner vers le métier d’agent de trafic ou d’opération.

Autre Appellation


• Agent service avion.

Vidéo : L'Agent de piste d'aéroport





Cette fiche métier d'agent de piste, a été réalisée en collaboration avec Nathalie HUMBERT, responsable du recrutement chez CRIT Intérim. www.crit-job.com

Conseils


"L’agent doit avoir un casier judiciaire vierge". Afin d’effectuer sa mission, un badge est délivré par la PAF (Police de l’Air et des Frontières). Le badge lui est établi après une enquête de police et validation du préfet.

Le véhicule est indispensable pour honorer ses missions en horaires décalés. C’est un travail qui requiert une grande volonté : ne pas oublier que les agents sont tous les jours dehors et en toutes saisons.

Ce travail est très physique : les chargements et déchargements sur certains avions dits « VRAC » se font à la main.

C’est aussi un travail qui requiert une grande discipline. L’agent travaille autour d’un avion. "Il n’a pas droit à une erreur de manipulation du matériel d’assistance aéroportuaire ».

Nathalie HUMBERT, responsable du recrutement chez CRIT Intérim