Analyste de vol


© observatoire-metiers-aerien.fr
L’analyste de vol agit pour que le chiffre d'affaires d'une compagnie aérienne soit bon au possible. À cet effet, il est chargé d'assurer le juste équilibre entre les tarifs de vols et le taux de remplissage de l'aéronef.

Missions


• Analyse constante et méthodique du marché du transport aérien en rapport, en tenant compte de plusieurs variables : comportements d’achat des passagers, saisonnalité, conjonctures sociopolitiques, situations économiques…
• Agencer la distribution des places en fonction de la rentabilité. Trouver le parfait équilibre dans l’attribution des réservations pour les différentes classes (économiques ou « affaires »).
• Étudier et appliquer la meilleure méthode de réévaluation des tarifs
• Évaluer et optimiser les systèmes d’information pour améliorer les modes tarifaires

Compétences


• Parfaite connaissance en exploitation aéroportuaire et en gestion de coûts.
• Excellente capacité d’analyse des données chiffrées
• Excellente maîtrise des outils informatiques et de logiciels bureautiques
• Excellente maîtrise de l’anglais

Formations


Ce métier est accessible aux détenteurs d’un Bac+5 en marketing ou en management, et aux postulants justifiants d'une formation d’ingénieur commercial. Un certificat TOEIC en anglais est également indispensable pour constituer un dossier de candidature solide et mettre ainsi toutes les chances de son côté.

Salaire


L’analyste de vol touche en moyenne 3000 euros bruts par mois.

Évolutions de carrière


Évoluant dans une équipe, l’analyste de vol peut très vite devenir encadreur ou occuper le poste de Pricer au fil des années. De même, en fonction de ses compétences, il peut devenir directeur d'exploitation ou directeur marketing. Il lui est également possible de se tourner vers les fonctions administratives.

Autres appellations


• Revenue manager
• Yield manager