Architecte mécanique


© Ensta-Bretagne
Dans le cadre d’une construction aéronautique, l’architecte mécanique est un maillon important dans la conception des pièces mécaniques et organiques des avions. Il exerce son métier en collaboration avec les bureaux d’étude et les chefs de produit, tout au long de la chaîne de fabrication.

Missions


• Concevoir et proposer des plans d’architecture mécanique, en considérant les différents aspects techniques (performance, ergonomie, sécurité…)
• Transcrire le projet en cours sur ordinateur (CAO, PAO) et procéder au montage de la maquette numérique
• Définir les matériaux, chiffrer les besoins et accompagner et contrôler la fabrication
• Étudier les impacts (performances, environnement…) du projet et contrôler les livrables

Compétences


• Excellente connaissance en industrie aéronautique et en matériaux
• Aptitude à concevoir des équipements complexes
• Parfaite maîtrise des méthodes CAO et PAO
• Créativité et sens aigu de l’observation
• Anglais courant

Formations


Ce type d’offres s’adresse aux détenteurs d’un Master 2 en ingénierie mécanique, et notamment aux postulants qui se sont spécialisés en aéronautique. Un bac +3 en Systèmes mécaniques doublé d’une expérience de 2 à 5 ans dans le métier peut aussi ouvrir la voie au poste d’architecte mécanique.

Salaire


Un architecte mécanique non confirmé gagne environ 3000 euros mensuels bruts.

Évolutions de carrière


Après 5 à 10 ans dans le secteur et en fonction des opportunités internes, l’architecte mécanique peut vite devenir Responsable de l’ingénierie mécanique. Il peut également briguer un poste d’Ingénieur ou de Directeur industriel.

Autres appellations


• Concepteur mécanique
• Concepteur en système mécanique
• Concepteur architecture mécanique