Couturier industriel


© groupe BHD
La principale mission du couturier industriel aéronautique consiste à réaliser des opérations d’assemblage de divers articles en cuir ou en d’autres matériaux. Il lui revient par ailleurs d’appliquer les directives fournies par le cahier de charges, tout en jonglant avec les contraintes temps, humaines et financières.

Missions


• Aménager le poste de travail des agents
• Choisir les matériels en fonction des résultats attendus
• Exécuter des opérations d’assemblage ou de montage sur divers articles
• Prendre en charge la programmation des outils de travail qui s’y prêtent
• Effectuer un contrôle qualité sur les produits finis, en tenant compte des indications fournies par le client

Compétences


• Aptitude à assimiler les plans, les schémas et les consignes techniques
• Bonne connaissance en programmation des automates
• Parfaite maîtrise des outils de travail (machines à coudre, matériels de coupe, etc.… )
• Être de bonnes conditions physiques
• Dextérité et rigueur
• Bonne compréhension de l’anglais
• Capacités à réaliser différentes piqures de direction

Formation


Le métier de couturier industriel est accessible avec un Titre Professionnel d’Agent de Fabrication Industrielle. Une première expérience dans le secteur est également appréciée, de même que des connaissances en couture manuelle.

Salaire


Le profil débutant touche un salaire mensuel avoisinant le montant du SMIC. Cette somme sera revue à la hausse au fur et à mesure que le couturier industriel acquiert du savoir-faire et de l’expérience.

Évolution de carrière


Après des années d’expérience, le couturier industriel pourra envisager le métier de Responsable de production ou de Contrôleur qualité, et superviser le département Couture de son entreprise.

Autres Appellations


• Mécanicien-modèles
• Prototypeur
• Agent de fabrication
• Opérateur en confection
• Piqueur