Designer aéronautique


© Segula
Le designer aéronautique conçoit la forme et les différentes structures de l’avion, selon le cahier des charges établi par le constructeur. Il prend ainsi en compte les contraintes techniques et les coûts de construction liés à la fabrication des éléments de l'aéronef.

Missions


• Études du croquis fourni par le constructeur, de la faisabilité du projet ainsi que des différents moyens (matériaux, humains, équipements et technologies…) à déployer pour leur mise en œuvre
• Établissement du design général et prototypage
• Suivi de toutes les étapes liées à la construction des éléments de l'avion et contrôle des fonctionnalités lors du vol d’essai. À cet effet, il apporte les corrections nécessaires en cas de non-conformité aux normes établies. Le cas échéant, il valide le test réalisé.

Compétences


• Excellentes connaissances des principes du vol, des matériaux de fabrication, des technologies aéronautiques ainsi que des composants essentiels et accessoires d’un aéronef
• Parfaite connaissance de la conception 2D et 3D
• Maîtrise de l'anglais et des langues étrangères
• Grande curiosité intellectuelle et créativité

Formation


Le poste de designer aéronautique est accessible dès un BTS en conception industrielle (après un Bac S, STI2A ou STI2D) ou un DUT en génie mécanique, bien que la plupart du temps, un bac + 5 en création et conception industrielle, voire un cursus d’ingénierie est requis.

Salaire


Les débutants touchent environ 1500 euros nets, pour arriver à 2500 voire 3000 euros pour les seniors.

Évolution de carrière


Après 3 à 5 ans, l’assistant-designer peut occuper le poste de designer aéronautique senior. Selon ses compétences et après 10 ans dans le métier, il pourra évoluer vers le poste de Design Manager ou de Responsable R & D.

Autres Appellations


• Designer industriel en aéronautique.
• Concepteur en aéronautique.
Dessinateur-projeteur en aéronautique.