Ingénieur conception électronique


© anthemis-technologies
Derrière les plus grandes innovations technologiques se cache l’ingénieur conception électronique. Ce professionnel qui conçoit les produits et les composants électroniques intervient dans des domaines étendus : informatique, télécommunications, aéronautique, automobile…

Missions


• Concevoir la structure matérielle et fonctionnelle d'un dispositif électronique
• Développer de nouveaux produits
• Établir la documentation technique et mettre au point la mise en œuvre du projet
• Travailler avec les ingénieurs d’études spécialisés pour la création d’un produit ou d’un procédé
• Réaliser les prototypes et vérifier les composants des produits innovants
• Rédiger et suivre les dossiers d'homologation, de brevetabilité ou de certification…

Compétences


• Connaissance parfaite de la technologie des composants
• Maîtrise des outils de conception et de développement des systèmes électroniques assistés par ordinateur
• Aptitudes à effectuer des procédures d’expérimentation électronique
• Maniement des outils de veille technologique
• Aisance à travailler en équipe
• Maîtrise de l’anglais technique

Formation


Les aspirants au métier d’ingénieur conception électronique doivent justifier d’un Bac S ou STI, et de 5 années d’études supérieures en école d’ingénieur de tradition industrielle (généraliste ou Arts & Métiers), ou en Master recherche ou professionnel spécialisé en industrie électrotechnique ou en informatique.

Salaire


Le salaire brut d’un ingénieur électronicien débutant varie de 2700 à 3 000 euros par mois, selon le secteur d’activité et l’envergure de l’entreprise employeur, tandis que les profils confirmés gagnent entre 4500 et 5000 euros bruts mensuels.

Évolution de carrière


Commençant généralement sa carrière en recherche et développement, l’ingénieur d’étude électronique pourra, grâce aux années d’expériences accumulées, briguer un poste de chef de projet ou de responsable d’unité de production. Une fois ses compétences techniques, commerciales et administratives parachevées, il peut également être promu ingénieur d’affaires, voire Directeur de bureau d’études.

Autres appellations


• Ingénieur électronicien
• Ingénieur d'étude en électronique