Ingénieur mécatronique


© ENSIL
L’ingénieur mécatronique s’illustre par sa capacité à manier à la fois l’électronique, l’informatique et la mécanique, dans le but de concevoir des systèmes intégrés intelligents et communicants, ou des innovations technologiques qui vont être utilisées en automobile, en aéronautique ou en énergies.

Missions


• Augmenter les performances des équipements par la conception de systèmes intelligents
• Savoir comment équilibrer le lien entre les équipes spécialisées dans l’électronique et la mécanique
• Mettre en marche, régler et surveiller le fonctionnement des équipements mécaniques, hydrauliques, pneumatiques, électriques et électroniques
• Mettre en service, régler et surveiller les installations de production robotisée
• Mettre en service les systèmes de commande, de régulation et de signalisation
• Identifier les pannes (matériels informatiques)
• Trouver des solutions pertinentes aux problèmes mécaniques

Compétence


• Connaissances approfondies en mécanique, électronique, informatique et automatique
• Parfaite maitrise des logiciels de Conception et de Dessin Assisté par Ordinateur (CAODAO)
• Utilisation de Progiciels de gestion intégrée
• Aptitudes en gestion de projets
• Capacité à travailler en équipe
• Maitrise de l’anglais technique

Formation


Le métier est accessible avec un Bac +5 qui peut être décroché de deux manières : école d’ingénieur orienté mécanique ou mécatronique, et Master universitaire mention automatique, robotique ; électronique, énergie électrique, automatique ou génie mécanique.

Salaire


Le jeune diplômé peut espérer une rémunération brute mensuelle de 2900 à 3200 euros pour son premier poste. Lorsque ses compétences se confirment, ce salaire peut être ramené à 5800 euros bruts par mois.

Évolution de carrière


Après quelques années d'expérience, le mécatronicien peut s’orienter vers la production, les procédés ou encore la recherche et développement. Il peut également conserver sa fonction technique en tant que chef de projet, et se voir attribuer de plus grandes responsabilités sur tout la chaîne de production.

Autres appellations


• Automaticien mécatronique