Ingénieur procédés


© AKKA Technologies
En charge de la conception, de la mise en œuvre, mais aussi du suivi et de l’optimisation des procédés en atelier de fabrication, l’ingénieur procédés est un maillon incontournable des départements recherche & développement, et production des sociétés industrielles.

Missions


• Réaliser des études de procédés
• Concevoir des procédés et en établir les schémas (rédaction de manuels de fabrication et notes techniques…)
• Dimensionner les équipements et matériels pour la mise en œuvre
• Développer et appliquer les nouveaux procédés, et évaluer leur performance
• Proposer des actions d’ajustement pour améliorer la productivité et la rentabilité
• Chiffrer les investissements à réaliser
• Communiquer avec les équipes opérationnelles
• Effectuer une veille documentaire et technologique concernant son domaine technique

Compétences


• Connaissance parfaite des techniques et règles d’ingénierie
• Lecture de plans et dessins techniques
• Maîtrise des logiciels informatisés de conception, de graphisme et d’audiovisuel
• Management de projets
• Leadership et gestion d’équipe
• Créativité et goût pour l’innovation
• Bonne pratique de l’anglais technique

Formation


Pour prétendre à un poste d’ingénieur procédés, il faut avoir un Bac+5 délivré par une école d’ingénieur (généraliste ou spécialisée) en génie chimique ou en génie des procédés, soit un Master en chimie et procédés (spécialité génie des procédés) ou en procédés physico-chimiques (spécialité ingénierie des procédés).

Salaire


Le salaire brut mensuel d’un ingénieur procédés débutant se situe entre 2500 et 3300 euros bruts, tandis que les profils-cadres gagnent entre 3900 et 5500 euros bruts par mois.

Évolution de carrière


Après 7 à 10 ans de carrière, l’ingénieur procédés peut évoluer en chef de projet industriel, en responsable de fabrication voire directeur de site de production. Il peut aussi se mettre à son compte pour devenir consultant en organisation industrielle

Autres appellations


• Ingénieur process
• Ingénieur génie des procédés