Instructeur de vol


© AeroPyrénées
L’instructeur de vol est le formateur des pilotes en devenir. Il enseigne les cours théoriques, répond présent pour les séances de pratique et accompagne le débutant qui n’a jamais pris les commandes d’un avion jusqu’à l’obtention de son brevet de pilotage (une PPL ou une CPL).

Missions


• Enseigner les bases et les arcanes du pilotage du type d’appareil en présence (avion privé, avion de ligne, monomoteur, multimoteur…)
• Contrôler les aptitudes de l’apprenant et le former au maniement des instruments de bord
• Évaluer et qualifier les compétences de l’apprenant pour certaines catégories d’instructeurs (TRI, CRI, IRI)

Compétences


• Connaissances en aérodynamique, météo, altitude et spécifiquement en fonctionnement d'avion
• Maîtrise des règlementations aéronautiques et des méthodes d’enseignement de pilotage
• Maîtrise des procédés de pilotage en double commande
• Aptitudes à l’évaluation des compétences

Formation


Pour obtenir le titre d’instructeur, une licence de pilotage (une PPL ou une CPL pour les avions de ligne) et 150 h de vol en tant que commandant de bord sont requis. Ce n'est pas tout, car le postulant doit aussi avoir un certificat de qualification apposé sur cette même licence, à l’issue d’une formation à l’ENAC puis à la FTO.

Salaire


Les salaires varient entre 1500 euros et 3500 euros, avec une différence notable entre instructeurs en aéroclub et en école.

Évolution de carrière


Un instructeur de vol de classe FI peut devenir instructeur de qualification ou examinateur après d’autres formations. Il peut aussi décrocher un poste d’instructeur de qualification de vol aux instruments.

Autres Appellations


• Instructeur de qualification de type
• Instructeur de qualification de classe
• Instructeur aéronautique