Manager Recherche et Développement (R&D)


© Polytechnique
Le manager R&D épaule le directeur d’un site de recherche et développement. Il dirige une unité composée d’équipes projet variées, spécialisées dans l’aéronautique.

Mission


Dans la mesure où il assume la responsabilité de l’ensemble du travail de l’unité qu’il dirige, il gère la planification et l’organisation de chaque équipe à l’intérieur de l’unité.

Il aiguille également ses collaborateurs sur les techniques à adopter pour satisfaire aux objectifs choisis.

Enfin, il assure le suivi budgétaire du développement de chaque projet.

Règles d'or


Le poste de manager R&D est accessible à des ingénieurs très expérimentés.

Si sa fonction requiert un savoir technique aussi pointu que diversifié, elle implique aussi un fort sens du relationnel.

Enfin, on apprécie sa prise d’initiative, qui ne peut résulter que d’une très grande autonomie.

Formation nécessaire


Dans la mesure où ce poste est proposé le plus souvent à des anciens ingénieurs, le bac +5 est de rigueur et doit être complété par une expérience d’au moins 5 ans.

Evolution


Il peut devenir manager de production sans acquérir de connaissances supplémentaires.
Avec une expérience solide, il peut devenir directeur de site R&D.

Autre Appellation


• Responsable R&D.

Cette fiche métier de Manager R & D "aéronautique", a été réalisée en collaboration avec Camille Lecouvey , Chargé de recrutement chez SAGEM Défense Sécurité - Groupe SAFRAN.

Témoignages


Nicolas D. 35 ans, considère que l’intérêt de sa profession réside dans le fait d’orienter son projet vers les désirs du client final.

Il fait preuve de réactivité quotidiennement pour s’adapter précisément aux souhaits de son interlocuteur. Il résume ainsi les qualités nécessaires pour ce poste : « La capacité d’analyse, la connaissance des produits et une bonne dose de culture scientifique sont le fondement du bon déroulement des missions. »