Pilote de Drone (Défense & Sécurité)


© defense.gouv.fr
Chargé de la manœuvre de l’appareil, le pilote de drone accomplit surtout des missions de reconnaissance, de surveillance, de soutien ou d’exploration. Il s’agit d’un nouveau genre d’emplois évoluant surtout dans le cercle militaire, mais qui commence à être plébiscité dans le cadre civil.

Missions


• Piloter des drones en tout genre (prises de vue, drones tactiques ou d’inspection…)
• Détecter en vol tout ce qui est susceptible de gêner une mission ou la sécurité aérienne
• Analyser le site ou l’ouvrage à surveiller et réaliser des travaux d’inspection selon les directives des responsables

Compétences


• Bonne maîtrise des plans de vol et des manœuvres de pilotage du drone
• Excellentes connaissances du domaine de spécialité lié à une mission
• Excellentes connaissances des réglementations en matière de circulation aérienne
• Maîtrise de l’anglais

Formation


La fonction de pilote de drone est accessible aux détenteurs d’un brevet de pilote type ULM ou avion privé, de niveau Bac. Mais le postulant devra aussi attester le suivi d’une formation en pilotage de drone pour assurer son recrutement.

Salaire


Le pilote de drone débutant bénéficie d’une rémunération de départ de pas moins de 1300 euros.

Évolution de carrière


Le pilote de drone peut être affecté à des missions de grande envergure au fur et à mesure de son expérience. Il peut évoluer comme chef de section, ou même diriger tout un département après une dizaine d’années.

Autres Appellations


• Pilote de drone civil
• Pilote de drone tactique