« Sous-officier » Contrôleur aérien / Défense aérienne, circulation aérienne


© defense.gouv.fr
Il assure le contrôle au radar des avions militaires pendant leur phase de vol (navigation, assaut, bombardement, ravitaillement en vol, interception) ainsi que la surveillance de l’espace aérien national depuis la salle d’opérations d’un centre radar.

Mission


Contrôleur des opérations aériennes :

Est en charge:

• Du contrôle des appareils en circulation aérienne militaire en espace aérien supérieur.
• Du guidage et du contrôle des aéronefs de combat lors de missions de guerre ou d'entraînement.
• De l'information aux usagers de l'espace aérien (conditions météorologiques, gestion des espaces particuliers, état des plates formes...).

Dans le cadre de la mission PPS (Posture Permanente de Sûreté):

• Je participe à l'élaboration de la surveillance aérienne générale en identifiant et classifiant l'ensemble du trafic aérien évoluant au dessus du territoire national.
• Je guide les aéronefs d'interception lors du déclenchement des missions d'alerte (Mesures Actives de Sûreté Aériennes).
• J'assure une mission d'alerte et d'assistance au profit d'aéronefs civils ou militaires en difficulté.

Conditions de travail


Il existe plusieurs affectations pour les postes de Contrôleur des opérations aériennes:

• Dans un centre de détection et de contrôle (CDC) fixe ou mobile.
• Dans un centre militaire de contrôle (CMC).
• Dans un centre militaire de coordination et de contrôle (CMCC).
• Embarqué sur AWACS au sein du 36ème escadron de détection et de contrôle aéroporté.

Formation nécessaire


Cela s'adresse à moi si:

• Je suis de nationalité française, âgé(e) de moins de 24 ans au moment du dépôt de candidature et de moins de 25 ans au moment de la signature du contrat d'engagement.
• Je suis titulaire d'un baccalauréat général, technologique ou professionnel.
• Je réussis les tests de sélection et je satisfais aux normes médicales de la spécialité.

Comment se déroule la formation :

• Ma formation dure 44 semaines: je débute par 16 semaines de formation militaire, suivies de 28 semaines de stage de qualification élémentaire.
• Cette formation initiale est suivie d'une phase d'application en unité, sous la forme d'un parrainage de six mois.

Salaire


Quel est son statut :

Sous-officier

Quelle est l'échelle de rémunération ?

Solde pour un célibataire logé*

• A l'entrée à l'école des sous-officiers de Rochefort (aviateur): 1 272 euros net
• A l'obtention du grade de sergent (13ème mois de service): 1 367 euros net
• A l'obtention du grade de sergent-chef (10 ans de service avec brevet supérieur): 1 571 euros net

A noter: une prime à l'engagement initial de 1 067 euros net est versée au 13ème mois de service, ainsi qu'une prime de 1 525 euros net au premier jour de la cinquième année de contrat.

* au 1er janvier 2011 - Solde à laquelle peuvent s'ajouter des indemnités selon la situation familiale et l'affectation géographique.

[1] Au 1er janvier 2005, pour un célibataire. A cette solde de base peuvent s’ajouter des indemnités selon votre situation familiale et votre affectation géographique, ainsi que des primes selon votre spécialité. Montants non contractuels.

Cette fiche métier a été réalisée par la Sous-Direction du recrutement de l'armée de l'air (SDR) www.recrutement.air.defense.gouv.fr.
Photographie protégée par des droits de propriété intellectuelle détenus par la Sous-direction du recrutement de l'armée de l'air (SDR).