Technicien supérieur en électronique


© Ayush Ranka / CAPA pictures / Safran
Le Technicien supérieur en électronique est le spécialiste qui conçoit, modifie, répare et teste les cartes électroniques. Il intègre les pièces électroniques qui vont permettre à l’aéronef de prendre les airs et effectue les contrôles nécessaires pour assurer la sécurité des passagers et du personnel.

Missions


• Réaliser des schémas électriques en utilisant des logiciels spécifiques et des calculs complexes
• Conseiller les équipes de techniciens pour la fabrication des éléments électroniques ou pour simplifier l'intégration de ces derniers dans les systèmes de l’aéronef
• Effectuer des simulations pour s’assurer que les cartes électroniques fonctionnent parfaitement
• Élaborer des documents de synthèse, des dossiers techniques et des chartes qualité
• Gérer les nombreux outils qui permettront de réaliser des tests de fonctionnement

Compétences


• Grande rigueur et extrême précision dans les gestes
• Grande maîtrise des circuits électroniques, des composants ainsi que des appareils de mesure
• Capacité à communiquer et à travailler en équipe
• Maîtrise de l’anglais, notamment de l’anglais technique

Formation


Les jeunes qui souhaitent devenir technicien supérieur en électronique doivent être titulaires d’un BTS en électronique et électronique ou d’un DUT en génie électrique et informatique industrielle. Les recruteurs s’intéressent également à ceux qui possèdent une licence professionnelle en avionique ou en électronique.

Salaire


Le technicien supérieur en électronique qui débute sa carrière touche généralement entre 1 300 et 2 000 € bruts par mois.

Évolution de carrière


Après plusieurs années d’expérience, le technicien supérieur en électronique peut devenir chef d’atelier. Il lui est également possible de postuler dans le domaine de l’ingénierie de maintenance, le support client ou les méthodes.

Autres appellations


• Ingénieur en électronique
• Responsable montage électronique