Tôlier aéronautique


© AFPA
Le tôlier aéronautique contribue à la conception de tôles d’assemblage pour aéronef, et prenant leur fabrication et leur installation en charge. La responsabilité de faire voler et assurer la sécurité de l’avion incombe donc ainsi à cet ouvrier.

Missions

• Lecture des plans et réalisation des opérations de fabrication des pièces en tôle• Traçage, découpe et mise en forme des petites et grosses pièces d’assemblage à partir de différents types de matériaux• Assemblage des pièces du fuselage et des différentes parties de l’avion

Compétences

•Excellente compétence en lecture de plan de fabrication• Parfaite maîtrise des opérations de dimensionnement• Parfaite maîtrise de différents outillages et matériels de découpe (cisailles, scies électriques, équipements laser…) • Bonne maîtrise du traçage par ordinateur

Formation

Le poste de tôlier aéronautique est accessible aux détenteurs d’un BEP avec formation spécialisée en chaudronnerie, ou d’un Bac Pro dans la même spécialisation. Les postulants présentant un certificat de formation en TAO sont aussi très recherchés.

Salaire

La rémunération du tôlier aéronautique débutant avoisine les 1500 euros.

Évolution de carrière

Le tôlier aéronautique peut évoluer vers un poste d’ouvrier qualifié, en charge d’un type de pièce spécifique. Il peut aussi devenir technicien d’atelier ou concepteur en quelques années. Une dizaine d’années passées dans l’entreprise et l’acquisition d’un savoir-faire probant peuvent le conduire au poste de technicien d’études.

Autres Appellations

• Tôlier avion.• Chaudronnier-tôlier aéronautique.• Chaudronnier en aéronautique.