Consultant en cyber-sécurité


© signeplus.com
Le système informatique œuvre à la bonne marche de l’entreprise. Dans cette optique, le consultant en cyber-sécurité a pour mission de protéger les informations sensibles qui se rapportent à une société donnée. Il lui revient alors d’analyser le système d’information de celle-ci, en vue de proposer les solutions qui s’imposent.

Missions


• Étudier le degré de sécurité d’un système d’information pour mieux connaître ses faiblesses, et corollairement, renforcer ses failles
• Collaborer avec les structures concernées afin de mieux connaître les besoins de l’entreprise, ce qui va lui permettre d’établir la stratégie permettant de maximiser la sécurité du système d’information
• Éduquer le personnel de la société sur la nécessité de sécuriser le système informatique, et de connaître les réglementations en vigueur en matière de sécurité informatique
• Établir un manuel d’utilisation à l’adresse des employés de l’entreprise, pour les informer sur les démarches à entreprendre pour mettre en sûreté son ordinateur

Compétences


• Curiosité intellectuelle et discrétion
• Parfaite connaissance en informatique
• Capacités rédactionnelles avérées
• Connaissance parfaite et actualisée des règles qui régissent son domaine d’activité, sans oublier les technologies nouvellement employées pour maximiser les résultats de l’investigation liée au métier

Formations


Le métier est accessible aux informaticiens expérimentés. Néanmoins, un postulant ayant un Master 2 ou un diplôme d’ingénieur, avec une spécialisation en Sécurité des Systèmes d’Information ou en Cryptologie et sécurité informatique, a toutes les chances d’exercer la profession.

Évolutions de carrière


Après des années d’expérience, le consultant en cyber-sécurité pourra diriger le service du système d’information, se tourner vers un poste d’auditeur, investir sur une mission d’expertise ou s’intéresser à la gestion et au pilotage de projets.

Salaire


Un consultant en début de carrière perçoit un salaire brut compris entre 2 750 et 2 900 euros par mois.

Autres appellations


• Responsable sécurité du système d’information