Conseils CV et recrutement : Rédiger un CV
Objectif CV aéronautique

Accueil OCV :: Rédiger un CV :: Confirmé (dès 4 ans d'expérience)

2 - Confirmé (dès 4 ans d'expérience)

Par Anne-Claire Dugas

A cette étape de votre parcours professionnel, votre cursus scolaire a encore de l'importance, mais vos expériences prennent de plus en plus de valeur aux yeux des recruteurs.

Conservez un C.V. en une page, pour rester clair, cohérent, et donner au lecteur une vision globale de ce que vous avez fait depuis la fin de vos études. Néanmoins, si vos expériences professionnelles sont nombreuses, un C.V. en deux pages peut se justifier.

Le C.V. rétrochronologique est là encore un classique. Le conseil donné aux jeunes diplômés peut également s'appliquer à vous : si vos dernières expériences ne sont pas dans la lignée du poste convoité, préférez un C.V. thématique qui mettra plus en valeur ce que vous avez pu retirer de vos emplois précédents. Sinon, le C.V. rétrochronologique est un excellent moyen de prendre connaissance du chemin déjà parcouru.

Gardez en mémoire que de toute expérience vous pouvez sortir un point positif. Mettez-le en avant, même sur des expériences courtes : vous pouvez en retirez quelque chose. C'est aussi ce qu'attendra un recruteur : que vous puissiez positiver vos expériences !

A votre niveau, vous commencez à avoir une solide expérience du monde du travail, et votre profil est intéressant pour les recruteurs car vous avez des repères, vous connaissez le monde dans lequel vous évoluez et l'adaptation est plus facile. Néanmoins, il est possible que vous ayez plusieurs expériences de chômage ou des « trous » dans votre C.V., préférez dans ce cas un C.V. thématique qui mettra moins en évidence ces périodes de latence, en entretien vous pourrez expliquer cela, mais de toute façon un recruteur le repérera assez vite, alors préparez une argumentation !

  • Partie 2 : Formation : Elle est consacrée à votre parcours en enseignement supérieur

Optez pour le C.V. antichronologique, qui, à votre niveau, met bien en valeur votre formation, donne au recruteur une vue d'ensemble de votre parcours en parallèle avec votre expérience.

Sachez que les recruteurs peuvent se renseigner sur la véracité de vos diplômes, des entreprises sont spécialisées dans ce domaine, par exemple : www.verifdiploma.com, et de plus, ils pourront s'apercevoir rapidement que vous n'avez jamais mis les pieds dans ces établissements.

Précisez la ville dans laquelle s'est déroulée votre formation, certaines écoles ou formations existent dans plusieurs villes, cela est intéressant pour le recruteur de savoir d'où vous venez, au-delà de votre parcours professionnel et scolaire, cela donne un aperçu de votre parcours géographique.

Indiquez bien chaque diplôme obtenu (en précisant les sigles éventuels), notez les spécialités qui peuvent être en lien avec le poste convoité.

  • Domaines de compétences

Grâce à votre expérience, vous pouvez déterminer les domaines dans lesquels vous êtes compétent. Ciblez les thèmes (Marketing d'études, développement commercial par exemple pour un ingénieur d'affaires.) et en face précisez les domaines (étude de marché, négociation de vente, toujours pour le même profil). Faites entrer ces informations dans un cadre qui sera à part des autres étapes. Votre expérience vous permet maintenant de faire valoir les compétences acquises au cours de vos dernières années d'emploi. Cela sert d'une certaine manière d'introduction à la partie suivante qui s'intéresse plus à la formation.

  • Partie 3 : Expériences Professionnelles : Vous y résumez votre parcours

Conservez le format antichronologique, pour garder la cohérence de votre C.V., mais également pour bien faire ressortir vos expériences ; dans le cas où elles seraient peu nombreuses ou moins attrayantes pour votre candidature, préférez la forme thématique qui pourra les positiver.

Indiquez la durée de chaque stage ou emploi clairement à côté ou en face de l'intitulé du poste. Cela permet de valoriser votre emploi si vous y êtes resté longtemps, ou alors d'expliquer le peu d'éléments cités si vous n'y avez passé que quelques semaines.

Faites savoir que vous avez développé des connaissances, des aptitudes techniques (formé sur un logiciel, un équipement…) et quels sont les types d'entreprise avec lesquelles vous avez pu être en contact.

« 30% des C.V. sont mensongers » c'est pour cela que les entreprises font appel à leurs services « cela devient un véritable outil pour le recrutement ». Soyez donc vigilant quant aux informations que vous donnez dans votre C.V.

Marc Le Quenven (Verifdiploma)

Grande partie suivante :
3 - EXPERIMENTE/SENIOR (DES 10 ANS D'EXPERIENCE)

© Copyright 2021 AEROCONTACT / OBJECTIF CV tous droits réservés
REDIGER UN C.V.
A - Le C.V. et ses buts
B - Premiers conseils
C - Présentation et mise en page du C.V.
D - C.V. par niveau d'expérience
a - Tronc commun
b - Différences par niveau d'expérience
1 - Jeune diplômé (de 0 à 1 année d'expérience) et Junior (1 à 4 ans d'expérience)
2 - Confirmé (dès 4 ans d'expérience)
3 - Expérimenté/Senior (dès 10 ans d'expérience)
E - La photo d'identité est-elle obligatoire ?
F - Déposer votre CV en ligne
a - Typologie du site consacré à l'emploi
1 - La page d'accueil du site
2 - L'arborescence du site emploi
b - Déposer votre CV
1 - Créer son profil et son C.V.
2 - Déposer son curriculum vitae sur le site d'une entreprise
3 - Les relations job-boards / utilisateurs
4 - Déposez votre CV sur Aérocontact
5 - Conclusion
G - Les mots du C.V.
H - Le C.V. européen
I - La réforme LMD
J - Exemples de C.V. aéronautiques