Ingénieur R&D en aéronautique


© airliquide.com
Au sein d’une équipe d’ingénieurs de plusieurs disciplines, l’ingénieur R&D conçoit et développe des projets aéronautiques. Cette équipe est managée par un Chef de projet.

Mission


On attend de l’ingénieur R&D qu’il soit apte à produire des devis, des prototypes, à concevoir des process dans le but d’optimiser la fabrication de produits.

Outre les ingénieurs de son équipe, il travaille en collaboration étroite avec le manager R&D.

Règles d'or


Il doit aimer le travail en équipe et faire preuve de rigueur, de constance et de volonté pour penser et élaborer un projet jusqu’ à son aboutissement.

Formation nécessaire


Son cursus personnel doit comporter un passage par une école, généraliste ou spécialisée, validé par l’obtention d’un diplôme bac + 5 ou plus.

Selon sa spécialisation, il œuvre, au cours de sa carrière dans domaines aussi diversifiés que l’électronique, l’optique, l’optronique, l’informatique ou la mécanique.

Évolution


Il a la possibilité de rester ingénieur mais de s’orienter vers la production, la qualité ou la méthode.

Pour une évolution hiérarchique, il postulera pour la fonction de chef de projet.

Autre Appellation


• Ingénieur en conception

Cette fiche métier d' Ingénieur R & D aéronautique, a été réalisée en collaboration avec Camille Lecouvey , Chargé de recrutement chez Safran Electronics & Defense.

Témoignages


Karine C., titulaire d’un doctorat en Ingénierie Mécanique s’épanouit dans sa profession en raison de l’implication personnelle  qu’on lui demande tout long de l’élaboration d’un projet.

« Créativité, rigueur et sens du résultat sont les trois moteurs de ma réussite »