Préparateur de maintenance aéronautique


© Rolls Royce
Travaillant dans le secteur de l’industrie lourde comme l’aéronautique, le Préparateur de maintenance assure la préparation et le suivi des interventions à réaliser dans le cadre d’un projet de maintenance ou de contrats de maintenance d’appareils. Il joue le rôle primordial de support technique dans l’atelier.

Missions


• Réalisation d’études chiffrées et détaillées des opérations ou contrats de maintenance
• Organisation technique des interventions à réaliser
• Attribution des tâches aux différentes équipes
• Planification des interventions et des procédures de travail en respect des règles de sécurité, qualité et environnement
• Gestion d’achats de matériels
• Suivi du planning et surveillance du respect des délais et des termes du cahier des charges client

Compétences


• Polyvalence technique : maintenance industrielle, métallurgie, tuyauterie, chaudronnerie, mécanique industrielle…
• Fortes connaissances des méthodes de préparation de maintenance industrielle
• Maîtrise des outils bureautiques comme Pack Office
• Excellentes capacités relationnelles et bon sens de la responsabilité

Formation


Le métier de Préparateur de maintenance est accessible avec un Bac+2 ou un BTS en ROC (Réalisation d’Ouvrages Chaudronnés), en Mécanique Industrielle (MI), en Maintenance des Systèmes Mécaniques Automatisés (MSMA), en Conception et Réalisation en Chaudronnerie Industrielle (CRCI), un Bac Pro en Maintenance des équipements industriels (MEI), ou un DUT en Génie Mécanique et Productique (GMP).

Salaire


Le Préparateur de maintenance perçoit un salaire moyen de 26 000 euros bruts par an.

Évolution de carrière


Avec beaucoup d’expérience et des années d’ancienneté, il n’est pas rare que le Préparateur de maintenance devienne Responsable d’intervention ou Chef de chantier. Pour cela, certaines formations continues pourraient être nécessaires.

Autres appellations


• Préparateur travaux de maintenance