Technicien chimiste


© CCMR
Le technicien chimiste peut travailler dans divers secteurs d’activité comme l’agroalimentaire, l’aéronautique, dans lesquels il réalise des expériences et des analyses pour concevoir de nouveaux produits ou composants.

Missions


• Réaliser des tests et des analyses sur divers échantillons
• Superviser l’élaboration de produits chimiques
• Identifier les anomalies et rendre compte de la non-conformité
• Participer à la recherche de produits innovants ou améliorés
• Dans un atelier de production, assurer le déroulement des divers processus

Compétences


• Connaissances en maniement d’instruments d’analyse en laboratoire
• Capacités à comprendre et à trouver des solutions pour traiter les anomalies
• Connaissances approfondies des méthodes d’analyse (chromatographie, spectrométrie…)
• Bonnes connaissances des règles de sécurité, d’hygiène et environnementales
• Méthodique et rigoureux

Formation


Pour pouvoir briguer un poste de Technicien chimiste, il faut disposer d’au moins un bac+2, un bac S ou un bac techno en Sciences et technologies de laboratoire. Un BTS en Chimie ou contrôle industriel et régulation automatique, un DUT en Chimie option génie chimique ou chimie, ou une Licence professionnelle des industries chimiques pourra également faire l'affaire.

Salaire


Le Technicien chimiste débutant est payé à environ 1 100 euros nets par mois, mais peut percevoir jusqu’à 1 800 euros nets par mois avec l’expérience.

Évolution de carrière


Le Technicien chimiste pourrait accéder au poste de Chef d’équipe, de Responsabilité qualité, de Responsable d’atelier, d’ingénieur ou encore de technico-commercial au fil des années.

Autres appellations


• Chimiste
• Analyste chimie
• Technicien-analyste chimie