HANVOL, 10 ANS d'accompagnement des personnes handicapées et des entreprises aéronautiques

Hanvol

29/10/2020 | 1143 mots | AEROCONTACT | INDUSTRIE TECHNOLOGIE
HANVOL, 10 ANS d'accompagnement des personnes handicapées et des entreprises aéronautiques © Hanvol. Steve Bruni et Romain Roguet

En 2010, le GIFAS, Groupement des Industries Françaises Aéronautiques et Spatiales et 6 entreprises créent Hanvol avec le soutien de l’AGEFIPH, rejoints par la FNAM, Fédération Nationale de l’Aviation Marchande en 2018. En 2020, 16 entreprises sont membres : AAA, AEROPORT DE TOULOUSE-BLAGNAC, AIRBUS, ARIANEGROUP, COLLINS AEROSPACE, DASSAULT AVIATION, EMITECH GROUPE, EXPLEO, LIEBHERR AEROSPACE, LISI AEROSPACE, MBDA, SAFRAN, SYNERGIE, THALES, TRIUMPH CONTROLS France, UMLAUT.

En 10 ans, Hanvol a répondu à son objectif d’insertion : 

  • 290 personnes ont été accompagnées dans l’élaboration de leurs projets professionnels et 
  • 225 personnes ont signé un contrat en alternance, un CDD ou un CDI avec les entreprises. 
  • 75 % des personnes accompagnées ont trouvé un emploi. 

Steve, 34 ans et Romain, 22 ans témoignent

  • Steve Bruni, 34 ans, Chaudronnier aéronautique chez Safran Helicopter Engines à Bordes (64)

« Mécanicien aéronautique à l’ALAT de Pau, l’Aviation Légère de l’Armée de Terre, j’ai subi un incident en opération extérieure. Pris en charge par le CABAT, Cellule d’accompagnement des blessés de l’Armée de terre, j’ai connu Hanvol par la Cellule de reconversion de l’Armée, car je souhaitais poursuivre ma carrière dans le civil et dans l’aéronautique. J’ai donc contacté Hanvol car j’étais un peu perdu, je ne savais pas comment entamer cette reconversion. Habitant à Tarbes, marié avec des enfants, je souhaitais rester dans la région avec l’objectif de travailler chez Safran à Bordes qui est situé à 40 km de chez moi. J’ai assisté à plusieurs réunions organisées par Hanvol à Toulouse pour prendre connaissance du dispositif Hanvol, des métiers et des formations proposés par l’apprentissage et mon choix s’est arrêté sur le métier de chaudronnier aéronautique. L’accompagnement d’Hanvol m’a été d’un très grand soutien pour valider ce projet professionnel et surtout m’ouvrir les portes de Safran. J’ai été très préparé à l’entretien avec le Responsable des Ressources Humaines. Venant de l’armée, j’avais besoin de refaire mon CV et surtout de connaître les codes du monde civil. L’entretien s’est très bien passé. J’ai préparé le Bac TCI, Technicien chaudronnier industriel en 2 ans au Pôle Formation Adour à Tarbes. A l’issue de mes 2 ans d’apprentissage, j’ai été embauché en 2018 chez Safran Helicopter Engines. Le métier de chaudronnier industriel consiste à mettre en forme des feuilles de métal pour obtenir des pièces conformes au plan. Ici chez Safran Helicopter Engines, je fabrique des pièces prototypes pour les nouveaux moteurs, ainsi que pour la réalisation d’outillage. En arrivant, j’ai préparé une licence de soudure aéronautique, j’ai suivi une formation d’opérateur sur machine à commande numérique… on continue à se former au sein de l’entreprise. Ma reconversion n’a pas été chose facile, car c’est une prise de risque et il faut retourner à l’école. Mais quand on est adulte, on sait ce que l’on veut, on y arrive en travaillant et c’est une belle victoire ! Lancez-vous avec Hanvol : vous serez accompagné(e), conseillé(e), aiguillé(e) pour pouvoir mener votre projet à terme ! N’hésitez-pas et foncez ! »

  • Romain Roguet, 22 ans, Apprenti chez Safran à Gennevilliers (92) pendant 3 ans (2017-2020).

Romain est sourd. Jusqu’en 6ème, il fait sa scolarité dans des classes spécialisées en langue des signes. C’est au collège qu’il intègre l’enseignement classique ; il apprend le français et il apprend aussi à communiquer avec les autres élèves, bénéficiant de l’aide d’interprètes en langue des signes quand les matières enseignées le nécessitent. Romain s’adapte bien à ce nouvel environnement. Elève au lycée Jean-Jaurès à Argenteuil (95), il choisit de passer le baccalauréat STI2D, puis le BTS Conception et réalisation en chaudronnerie industrielle, par l’apprentissage. Il se tourne vers Pôle Emploi pour trouver l’entreprise partenaire. Pôle Emploi le dirige alors vers l’association Hanvol qui lui ouvre les portes de Safran Aircraft Engines à Gennevilliers (à côté d’Argenteuil), dans l’Unité des forges de précision du motoriste aéronautique et spatial. Tutoré par Maxime L., ingénieur Méthodes Forges de précision, Romain est apprenti aux Bureau des Méthodes pour la conception et la réalisation d’outillage. Il travaille avec le logiciel de CAO (Conception Assistée par Ordinateur) Catia©.

Les débuts sont un peu difficiles, il doit trouver ses marques dans le monde professionnel et ses collègues ne savent pas communiquer avec une personne sourde. La communication se construit progressivement, Romain lit sur les lèvres, s’exprime oralement, les collègues apprennent des notions en langue des signes. L’entreprise se dote de Tadeo©, une solution qui permet à un salarié malentendant ou sourd de participer aux réunions de travail ou de téléphoner. Il prend rendez-vous avec un interprète de ce logiciel qui traduit tous les échanges en visio-conférence. Romain transmet ce message : « tout est possible à condition qu’il y ait de l’accessibilité ; les entendants ne sont pas meilleurs que nous ! ». Avec le concours de l’association Hanvol, du chargé de la Mission handicap sur le site de Safran Gennevilliers, de son tuteur et de Tadeo©, Romain s’est bien intégré. Après un cursus de licence, Romain a son avenir professionnel devant lui.


Newsletter d'actualités aéronautiques

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter d'actualité hebdomadaire !

Dans la même thématique :


1200 emplois, 95 millions d'euros dans les Hauts-de-France, l'Aéroport de Beauvais, créateur d'emploi et de richesses
25/02/2021 | AEROCONTACT | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

Depuis 10 ans, le SMABT et la SAGEB mesurent les retombées Sociales et Economiques de l’Aéroport. Alors que la pandémie de Covid-19 frappe d...


MSB nomme Dan Desnoyers comme nouveau vice-président du développement des affaires
24/02/2021 | AEROCONTACT | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

Groupe MSB, la compagnie d'ingénierie et de conception aérospatiale basée à Montréal, a nommé Daniel Desnoyers au poste d...


Héroux-Devtek nomme Didier Evrard à titre d'administrateur
18/02/2021 | AEROCONTACT | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

Héroux-Devtek inc., fabricant international chef de file de produits aérospatiaux et troisième plus important fabricant de trains d’att...

Lire aussi :


Toute l'actualité aéronautique en France cette semaine
26/02/2021 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

Industrie & Technologie AKKA Technologies et Avianor décrochent la certification EASA de leur STC A330 Preighter AKKA Technologies et Avianor ont obtenu la certifica...


Safran reste bénéficiaire au milieu de la pire crise de l'histoire de l'aéronautique
25/02/2021 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | INDUSTRIE TECHNOLOGIE

Le groupe aéronautique français, désormais dirigé par Olivier Andriès, a ainsi réussi à tenir ses objectifs et a dégagé un résultat net consolidé positif de 352 millions d'euros, alors qu'e...


Volotea va exploiter au moins quinze Airbus A320 cet été
23/02/2021 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | TRANSPORT AÉRIEN

Comme nous l'annoncions en janvier (lire Volotea va aussi se mettre à l'Airbus A320), Volotea a décidé de se doter d'avions plus capacitaires que ses A319. La compagnie a co...