ESTACA


Depuis sa fondation en 1925, l'ESTACA s'est largement développée et a conquis une place prépondérante parmi les grandes écoles d'ingénieurs françaises. Tout en restant fidèle à sa vocation initiale qui était de transformer la passion des jeunes pour les secteurs des transports en métier, l'ESTACA n'a cessé de s'adapter et de se développer. Animée par la passion du métier d'ingénieur, l'Ecole s'est appliquée à elle-même le dynamisme qu'a connu son domaine de spécialisation, l'aéronautique, l'automobile puis le ferroviaire et le spatial. La mobilité a marqué le XXe siècle et a changé la face du monde.

L'ESTACA a été au rendez-vous de chacun de ces grands progrès scientifiques et techniques. Elle a accompagné ce tournant historique en chacune de ses évolutions majeures qui ont aussi transformé les sociétés et les mentalités jusque dans la vie quotidienne.

Une formation pour devenir ingénieur aéronautique

Allègement des appareils, réduction des émissions polluantes, augmentation des capacités des avions, développement et intégration des commandes électriques : l'innovation est permanente dans le secteur aéronautique pour concilier performances économiques et techniques en toute sécurité. Etre ingénieur aéronautique, c'est travailler à la conception ou à l'exploitation des aéronefs (avions, hélicoptères, ballons), et des systèmes embarqués. Cela peut être assurer la conduite technique de programme de développement, réaliser des essais au sol ou en vol, développer les méthodes de production, optimiser les processus qualité, prospecter et négocier les contrats. C'est aussi assurer la maintenance des appareils.

Une formation aéronautique spécialisée et des contacts privilégiés avec les entreprises

Plus de 400 heures de cours assurées par des ingénieurs de Dassault, Airbus, Air France, Thalès, etc.

Au moins 4 projets d'application réalisés pendant le cursus

Quelques exemples :

> avant-projet d'architecture avion (maquettage) ;
> détermination de la masse d'une voilure d'un avion de ligne ;
> dimensionnement d'une tuyère ;
> étude de la sûreté de fonctionnement d'un train d'atterrissage.

Les dernières actualités ESTACA

25/03/2016 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | CARRIÈRE

Le palmarès 2016 des 50 meilleures écoles d'ingénieurs françaises du magazine "Usine Nouvelle" vient de paraître. Trois écoles d'ingénieurs aéronautiques apparaissent dans ce classement, dont deux dans le Top 10. Ainsi, l'ISAE-SUPAERO arrive à la neuvième place, l'ENAC à la 10e place et l'ESTACA à la 27e place. Cette...


23/09/2015 | LE JOURNAL DE L'AVIATION | CARRIÈRE

Le bâtiment flambant neuf est visible depuis la gare de Saint-Quentin en Yvelines – Montigny-le-Bretonneux. Il est impossible de ne pas le remarquer, tant il est imposant. Il s'agit du nouveau campus francilien de l’ESTACA. Livré en juin, l'édifice de plus de 13 000 m² offre un bel espace à ses 1 200...


Voir toutes les actualités ESTACA